sex storyPhilippe Brenot est psychiatre et anthropologue, directeur des enseignements de sexologie à l’université Paris-Descartes. Son projet est un peu fou et il mettra deux ans à le réaliser : écrire l’histoire de la sexualité humaine à travers les âges et les cultures, de la préhistoire à nos jours, évoquant même, dans un dernier chapitre, la sexualité du futur.

 

Et le résultat est plus qu’à la hauteur : plus de 200 pages mises en bulles par Laetitia Coryn, très inspirée en plus d’être drôle, et une bande dessinée aussi passionnante qu’instructive émaillée d’anecdotes absolument réjouissantes. On prend le temps, on se délecte de ce que l’on peut découvrir sur l’évolution des mœurs sexuelles, sur la vision du sexe et de l’amour chez nos ancêtres. On s’étonne aussi que chaque période de libération sexuelle soit toujours suivie d’une grande répression…

 

Riche, instructif, extrêmement documenté, Sex story est passionnant de bout en bout ! On y apprend pêle-mêle que Ramses II se masturbait dans le Nil pour donner puissance et fertilité à l’Égypte, que le vibromasseur inventé par Cléopâtre était un cornet de papyrus rempli d’abeilles, que la chapelle Sixtine a été en partie construite grâce à l’argent de la prostitution – le pape Sixte IV ayant acquis une maison close pour renflouer les caisses du Vatican – que Léonard de Vinci fut probablement le premier anatomiste et qu’il fut même le premier à représenter le fœtus et la femme enceinte et à découvrir le mécanisme de l’érection, que la reine Victoria était loin d’être aussi pudibonde qu’on veut bien le croire… et que le prince Albert arborait même un piercing au gland…!

 

Sans tabou ni aucune vulgarité, Sex story est un ouvrage imposant qui allie rigueur scientifique et humour tout en proposant une réflexion sur nos comportements, notre rapport au sexe, au plaisir, à l’amour, au mariage, au couple, à l’homosexualité, à la pudeur, à la masturbation… et bien plus encore. Absolument indispensable !

 

L’avis de Canel

 

[slideshow]

Éditions Les arènes (Avril 2016)

204 p.

 

Prix : 24,90 €

ISBN : 978-2-35204-503-8

 

mardi c'est parmis

By Stephie


9 commentaires

framboise · 4 avril 2017 à 10h00

Alors si c’est absolument indispensable, je note de suite koa 😉

dasola · 4 avril 2017 à 12h18

Bonjour Noukette, je sens que cela pourrait me plaire. Je note. Bonne journée.

Alex-Mot-à-Mots · 4 avril 2017 à 12h52

Indispensable, rien que ça !

Nathalie · 4 avril 2017 à 15h05

Oh je l’avais oublié celle-là ! Il faut absolument que je la lise.
Une lectrice de mon ancien boulot me l’avait conseillé (une dame de plus de 80 ans qui m’avait dit « si vous aviez vu comme mon mari rigolait en lisant cette bd ! Je ne suis pas très bd, mais je l’ai lu aussi et c’est extra ! »)

Nathalie · 4 avril 2017 à 15h06

L’histoire des abeilles dans le cornet de papyrus, faut pas avoir peur !!

L'Irrégulière · 4 avril 2017 à 17h19

Je note en rouge clignotant !

Mo · 12 avril 2017 à 08h27

Bien original en tout cas 🙂 Tu m’intrigues Madame !! 😉

Océane · 15 avril 2017 à 10h49

La BD a l’air documentée et sérieuse tout en ayant un vrai ton fun et décomplexé, très plaisant !

Femme absolument - Adeline Fleury - Mille et une Frasques · 4 avril 2017 à 11h06

[…] né de la nouvelle collection de la Musardine, Mylene partage les mois de mars et avril de Mia, Noukette nous fait la grande histoire du […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *