un_regard_par_dessus.jpg

 

Voilà un petit moment que je souhaitais découvrir l’univers si particulier et le dessin de Tony Sandoval. Je devais vous présenter autre chose aujourd’hui et puis… surprise… Hier soir, après avoir soufflé les bougies, j’ai découvert parmi d’autres pépites ce petit diamant…

 

Un regard par-dessus l’épaule nous aimante dès son étonnante couverture. Un peu inquiétante même. Un jeune garçon, le regard perdu au loin… et cet arbre tout gris qui lui transperce le coeur pour rejaillir dans son dos couvert de fleurs. J’avoue humblement que je n’ai d’abord rien compris à cette couverture, même si le tout s’éclaire à la lecture, quoique…

 

Une chose est sûre en tous cas : on sait d’emblée que cet album va nous étonner. On devine également que cet album, à la façon toute particulière de Tony Sandoval, va bousculer les codes. Et effectivement… C’est beau. Troublant. Dérangeant. Triste aussi. J’ai beaucoup aimé… C’est le genre de livre qu’on a immédiatement envie de relire après en avoir tourné la dernière page. Quelle force…!

 

 

« Quand vous êtes enfant,

il y a cette magie qui vous donne l’illusion de tout savoir…

Mais cette arrogance peut vite se transformer

en un coup de poignard dans le coeur… »


Pepeto, surnommé Pepe, est un petit garçon de 11 ans qui aime plus que tout laisser libre court à son imagination. Et ça lui prend du temps d’imaginer les bêtises qu’il pourrait bien faire dans le dos de ses parents. Un jour, en rentrant de l’école, il s’arrête dans un magasin de farces et attrapes pour acheter des fusées-pétards. En arrivant chez lui, il se précipite dans sa chambre pour cacher ce fabuleux trésor… pour finir par s’arrêter net devant la statue de la vierge de Montserrat qui trône en bas des escaliers. Il rêve où le petit Jésus vient de se mettre à bouger ? C’est en voulant le suivre et le rattraper que se produit l’impensable… Pepe se retrouve comme aspiré derrière la cloison et y découvre un autre monde. Prisonnier dans les entrailles d’un mur que lui seul peut voir, Pepe se retrouve perdu dans un monde peuplé de créatures toutes plus étonnantes les unes que les autres, un monde effrayant et sombre qui peut se révéler curieusement beau. C’est le début d’une longue errance dans une succession de mondes complètement dingues pour retrouver le chemin de la maison. Une errance qui a toutes les apparences d’une quête douloureuse pour apprivoiser la peur et accepter l’inexplicable… Pour apprendre à grandir…

 

Pffffff…..! Si je m’attendais à ça ! J’ai littéralement été envoûtée par le dessin de Sandoval qui colle à merveille au scénario bien trippé de Pierre Paquet ! Quelle histoire ! Quand Pepe bascule dans cet univers de folie, le lecteur doit lui aussi accepter de se laisser porter sans tout comprendre. Inutile donc d’essayer de décortiquer les nombreux symboles qui se cachent un peu partout dans cette histoire atypique qui n’a à priori ni queue ni tête. Ça n’a finalement que peu d’importance… La balade est belle, elle déstabilise, émeut, effraye aussi. Et cette balade, si on ne peut l’oublier, c’est en grande partie grâce à la puissance évocatrice du dessin de Sandoval. Un dessin qui touche le coeur et prend aux tripes. Un dessin audacieux et surprenant de poésie qui oscille entre violence et incroyable douceur…

 

Un petit chef-d’oeuvre à découvrir d’urgence ! Un très beau cadeau !

 

Un coup de coeur pour Choco… et comme je te comprends !

 

Un-regard_1.jpg

Un-regard_2.jpg

Un-regard_3.jpg

Un-regard_4.jpg

Un-regard_5.jpg

 

Éditions Paquet (Janvier 2010)

Collection Blandice

88 p.

 

C’était ma logo BD Mango rouge !

Chez Mango et chez les autres !

 

Top-BD-des-blogueurs-v3

 

by Yaneck

18,5/20 

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-un-regard-par-dessus-l-epaule-pierre-paquet-tony-sandoval-113356354.html

Catégories : Bande dessinée

24 commentaires

Commentaire n°1 posté par OliV / · 12 décembre 2012 à 09h13

ils sont toujours très beau vos coups de coeur !! Pas sur de le trouver, mais il est tentant 🙂

    Noukette · 17 décembre 2012 à 23h57

    Mais si tu vas le trouver voyons ! 😉

Commentaire n°2 posté par lasardine · 12 décembre 2012 à 09h36

depuis ‘Le cadavre et le sofa » je voulais lire autre chose de Sandoval! les illustrations sont juste époustouflante!

et son univers semble vraiment très très particulier… il faut effectivement parfois accepter de ne pas tout comprendre, l’effet n’en est que plus réussi!!

    Noukette · 17 décembre 2012 à 23h58

    C’était mon premier et j’ai bien l’intention de poursuivre la découverte, notamment avec Le cadavre et le sofa !

Commentaire n°3 posté par Mo · 12 décembre 2012 à 09h45

C’est décidé, je poursuivrais ma découverte de Sandoval avec ce titre. Pour le moment, les deux albums que j’ai lu de cet auteur m’ont laissés sur ma faim côté scénario. En revanche, côté illustrations, j’avais été bluffée

    Noukette · 17 décembre 2012 à 23h58

    Les illustrations sont incroyablement maitrisées, j’ai adoré !

Commentaire n°4 posté par Lunch · 12 décembre 2012 à 10h20

J’ai franchement pas aimé cet album, pour moi le pire des Sandoval (que j’adore par ailleurs). Pour moi un regard par-dessus l’épaule n’a que le dessin pour plaire. D’ailleurs je ne me rappelle plus de grand chose depuis ma lecture lointaine si ce n’est qu’on n’y comprend rien, que Pierre Paquet a voulu faire un scénario sur la quête du père (il me semble) tortueux et torturé… d’autres ont franchement mieux fait en terme de psychalalyse.

    Noukette · 17 décembre 2012 à 23h59

    Comme je te l’ai dis, c’était mon premier…, je n’avais donc pas de point de comparaison… Je lirai d’autres titres de cet auteur, il a su m’intriguer…!

Commentaire n°5 posté par Sara · 12 décembre 2012 à 13h32

Evidemment, je suis tentée !! 

    Noukette · 18 décembre 2012 à 00h00

    Evidemment !

Commentaire n°6 posté par jerome · 12 décembre 2012 à 16h44

J’adore l’univers de cet auteur. Un beau cadeau que tu as eu là !

    Noukette · 18 décembre 2012 à 00h00

    N’est-ce pas ? Et dire que Noêl arrive…!

Commentaire n°7 posté par Yvan · 12 décembre 2012 à 19h33

J’adore le dessin de Sandoval, mais je n’adhère jamais totalement au scénario… qui sait, ce sera peut-être pour cet album

    Noukette · 18 décembre 2012 à 00h01

    Là, il n’est pas au scénario… Difficle à dire si tu aimeras ou non donc…!

Commentaire n°8 posté par Cristie · 12 décembre 2012 à 21h31

Encore un auteur à découvrir d’urgence !!

    Noukette · 18 décembre 2012 à 00h01

    Il y en a tellement !

Commentaire n°9 posté par Midola · 13 décembre 2012 à 13h34

Décidément, tu donnes toujours vraiment envie de découvrir de très chouettes BD. Hélas ! Celle-ci est introuvable aux catalogues de mes bibliothèque  Je me consolerai en lisant Bulles et Nacelles du coup 

    Noukette · 18 décembre 2012 à 00h02

    Bulles et nacelles….! Youpi !

Commentaire n°10 posté par Margotte · 15 décembre 2012 à 10h36

Une belle découverte ! Le graphisme est assez étonnant je trouve. Ton billet donne envie de lire cette BD.

    Noukette · 18 décembre 2012 à 00h03

    Le graphisme est tout simplement bluffant !

Commentaire n°11 posté par Géraldine · 22 décembre 2012 à 21h43

Je suis plus intriguée par le scénario que par les dessins. Mais je note, pourquoi pas.

    Noukette · 25 décembre 2012 à 23h43

    En tous cas Sandoval est un auteur à découvrir…

Livresse des Mots · 28 octobre 2013 à 20h10

Attention je passe en mode *groupie* : Hiiiiiiiiiiiiiiii Sandoval <3
J'aime tout ce qu'il fait… !!! Je l'ai découvert avec Nocturno et ensuite j'ai tout lu dans la foulée. Son univers est unique et époustouflant, j'aime.

    Noukette · 29 octobre 2013 à 11h38

    Je n’ai pas encore tout lu mais j’avoue que je suis complètement sous le charme de Sandoval !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *