Zoe.jpgOui, je vous vois venir… Encore un Chabouté ! C’est que quand j’aime je ne compte pas, et j’en ai du retard ! Cela dit, ce Chabouté là est différent des autres, du moins ma lecture a été différente : je commence à être familière de son trait, de ses ambiances, de ses non-dits…, et j’aime toujours autant ! Mais dans cet album, j’y ai trouvé un petit quelque chose en plus, une atmosphère plus pesante, presque angoissante, étrange et mystérieuse, à l’image de cette couverture très sombre. Et puis il y a Zoé, cette jeune femme qui donne son nom à l’album. C’est la première fois que je lis un album de Chabouté qui met en avant un personnage féminin, et si j’ai d’abord été surprise par sa ressemblance troublante avec un homme, je me suis vite attachée à elle…

 

« On ne veut pas d’histoires à la Goule ! …

Pauvre gamine…

Ici même les corbeaux survolent le village sur le dos

pour ne pas voir ce qui s’y passe… »

 

Au cimetière de la Goule, on enterre la vieille Mathilde. Tout le village est là. Zoé, elle, sort de prison. Dix ans passés derrière les barreaux pour une raison que le lecteur ignorera jusqu’à la fin de l’histoire. Zoé n’a qu’une envie : s’éloigner des murs, quitter la ville, oublier. La solitude ne lui fait pas peur alors cette maison dont elle hérite à la mort de sa grand-mère dans cet endroit paumé est une aubaine, d’autant qu’on sent qu’elle a du y passer des moments heureux. C’est de nuit que Zoé arrive dans le petit village de la Goule. Dès le lendemain elle est accueillie par le curé du village : plutôt aimable, il semble néanmoins surpris d’apprendre que Zoé ne compte absolument pas vendre la maison de sa grand-mère mais qu’elle souhaite s’y installer. Le curé la met tout de même en garde : une trentaine de personnes habitent ce hameau, et « les gens d’ici sont rudes, et de plus méfiants avec les étrangers« … Entre temps, Zoé fait la connaissance de Hugo, le fils du maire, un peu simplet, un peu idiot. Il est gentil, attachant, bien qu’un peu curieux. Dans sa cachette secrète, il entrepose des tas d’ossements d’animaux, parmi eux, un crâne humain…

L’accueil des habitants est assez froid, mais qu’importe, Zoé est persuadée que ce village est fait pour elle. Pourtant, petit à petit, de curieux évènements se produisent. Sa nouvelle voisine lui remet une boite en fer de la part de sa grand-mère. Parmi les objets personnels et coupures de journaux, un pistolet et des balles. Ajoutez à cela une étrange fête du village où on brûle une « sorcière » en paille, les élucubrations d’une vieille excentrique peut-être pas si folle, des morts étranges… Il se passe de drôles de choses à la Goule…

Zoe1.jpg

Sacrée ambiance ! Cette atmosphère on ne peut plus sinistre est magistralement rendue par le dessin en noir et blanc de Chabouté. L’isolement, les secrets, l’hostilité des habitants, tout est accentué. J’ai aimé cette histoire. Le personnage de Zoé est intéressant, à la fois touchante et déterminée, forte et pleine de failles, on a envie d’en savoir plus sur elle. Son amitié avec le jeune Hugo est belle, pure et sincère. J’ai aimé la montée du suspense, les indices distillés ici et là qui titillent le lecteur. Quel horrible secret cache ce village ? Le dénouement est brutal, sans appel, même si j’avoue avoir espéré une autre fin, pas forcément plus heureuse mais peut-être un peu plus crédible.

C’est sombre, c’est inquiétant, c’est beau, encore un très bon Chabouté !

 

Lu et approuvé par Cathé et Joëlle

 

Zoe2.jpg

Zoe3.jpg

© Vents d’Ouest / Chabouté

 

Éditions Vents d’Ouest (Septembre 1999)

136 p.

 

C’était ma BD du mercredi!

Chez Mango et chez les autres !

 

palsechesParticipation au challenge « Pal sèches »

organisé par Mo’ la fée

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-zoe-chaboute-69990194.html

Catégories : Bande dessinée

16 commentaires

Commentaire n°1 posté par Hathaway · 23 mars 2011 à 07h47

Héhé je me suis demandée si tu allais nous présenter un Chabouté cette semaine 😉 Et en plus, c’est encore du bon !

    Noukette · 24 mars 2011 à 00h12

    Je n’ai pas pu m’en empêcher ! Promis, mercredi prochain, j’innove ! 😉

Commentaire n°2 posté par Mo' · 23 mars 2011 à 09h18

oui, il me fait de l’œil aussi cet album ! Rhaaa… Noukette… sponsor officiel de Chabouté et tentatrice née ^^

    Noukette · 24 mars 2011 à 00h12

    Je suis un peu monomaniaque quand même non ? Va falloir que je lise autre chose un de ces jours ! 😉

Commentaire n°3 posté par Manu · 23 mars 2011 à 09h22

Je viens de lire Tout seul et si je ne suis pas fan des dessins de Chabouté, je reconnais qu’ils font passer les émotions comme nul autre. Cette histoire pourrait me plaire.

    Noukette · 24 mars 2011 à 00h13

    Je ne sais pas si elle te plaira plus que Tout seul, l’ambiance n’est pas la même. Personnellement, j’ai préféré Tout seul, de loin !

Commentaire n°4 posté par Océane · 23 mars 2011 à 15h40

Tu sais quo, j’ai commandé un album !!!

    Noukette · 24 mars 2011 à 00h14

    Non ? C’est vrai ? Tu prends des risques là ! Lequel ? 😉

Commentaire n°5 posté par Choupynette · 23 mars 2011 à 16h07

depuis ton dernier billet sur Chabouté j’ai cherché une de ses oeuvres, et la seule que j’ai trouvée, c’est Quelques jours d’été. Et je dois dire que je suis déçue. Très court, très superficiel. On sent qu’il y a des idées, mais ce n’est pas suivi. 34 pages bien légères. Je lirai une autre BD pour voir si je suis tombée sur un mauvais cru.

    Noukette · 24 mars 2011 à 00h16

    Quelques jours d’été est une oeuvre de jeunesse. Je suis sûre que tu pourrais être séduite par un autre album !

Commentaire n°6 posté par Sara · 23 mars 2011 à 18h14

C’est une fille que l’on voit sur les planches en salopette ? Il a un problème avec les femmes, on dirait…je veux dire pour les dessiner, bien sûr ^^. Bon le scénario de celle-ci m’intrigue et je vais essayer de la trouver.

    Noukette · 24 mars 2011 à 00h18

    Oui, c’est une fille. D’un autre côté, elle sort de prison… Pas sûre qu’il y ait un rapport de cause à effet mais bon, c’est pas forcément le lieu idéal pour se pomponner et faire la fille… J’ai bien aimé celle là, malgré le dénouement que j’aurais voulu différent…

Commentaire n°7 posté par Valérie · 23 mars 2011 à 18h59

Je n’ai pas lu celui-là. Je le note .

    Noukette · 24 mars 2011 à 00h19

    Il m’en reste plein à moi aussi ! 😉

Commentaire n°8 posté par lucie · 23 mars 2011 à 22h58

tu les as tous lu et aimé j’ai l’impression , non ?!

    Noukette · 24 mars 2011 à 00h19

    Certaines plus que d’autre mais dans l’ensemble je dois reconnaître que je suis séduite par cet auteur !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *