La guerre des Lulus T2 – 1915, Hans – Régis Hautière / Hardoc

Lulus2

 

 

Voilà bien longtemps que les Lulus n’ont pas remis les pieds à la « maison des enfants trouvés ». Ludwig, Lucas, Luigi et Lucien, les quatre orphelins oubliés lors de l’évacuation de leur village en ce triste été 1914, vivent depuis dans leur cabane au fond des bois. La guerre, loin d’être une formalité, dure…

 

Isolés, livrés à eux-même en territoire ennemi, ils doivent s’organiser pour survivre.

 

A la fin du premier tome, le quatuor était rejoint par Luce, une jeune belge de 13 ans, réfugiée comme eux… et par un soldat allemand blessé découvert caché dans une grange…

 

1915. L’hiver est maintenant bien installé. Les conditions de survie des Lulus sont de plus en plus difficiles : la pluie, le froid et le manque de nourriture les affaiblissent et plombent leur moral. Luce en est la première victime. Malade, elle ne doit son salut qu’aux bons soins de Hans, le soldat allemand devenu leur prisonnier qui très vite s’avère un précieux allié. Un ami même. Hans n’aspire qu’à une chose : échapper aux combats, échapper à la mort, échapper à cette folie sans nom. Là-bas, sa femme l’attend… Pour l’instant, il doit se faire discret. Les mois passent et des liens forts se créent entre le déserteur allemand et les cinq enfants. Le bonheur ? Pas si sûr… La guerre n’est jamais bien loin…

 

Quel plaisir de retrouver ces quatre garnements ! Touchants, naïfs et désarmants de naturel, on les suit avec une grande tendresse et une réelle affection. L’arrivée de Hans, le soldat allemand déserteur, dans leur petit cercle est une pirouette intelligente. L’ennemi a enfin un visage et n’est finalement pas celui auquel on s’attend…

Bienveillant, Hans s’attache à améliorer les conditions de vie de ses petits protégés en consolidant leur cabane de fortune et en leur indiquant où chercher de la nourriture. Figure du père qu’ils n’ont jamais eu, il prend une place importante dans le quotidien et dans le cœur des Lulus. Mais la guerre, violente et destructrice, n’empêchera pas le drame…

 

Le second volet de La guerre des Lulus tient toutes ses promesses et augure le meilleur pour la suite. Hautière et Hardoc réussissent là un tour de force : raconter la première guerre mondiale vue par des yeux d’enfants. Un prisme original car les Lulus se tiennent éloignés des combats et sont donc relativement protégés de l’horreur… Relativement…

De fait, l’irruption de Hans dans leur vie va tout changer. Il est finalement leur seul lien avec cette guerre atroce qu’ils ne voient pas et qu’ils ne comprennent pas réellement. Grâce à lui, ils apprendront l’essentiel… : grandir. Bien malgré eux…

 

La guerre des Lulus est sans nul doute appelée à devenir un classique, une série à mettre entre toutes les mains !

 

Une lecture que j’ai le grand plaisir de partager avec Jérôme et Moka

 

L’avis de Sandrine

 

Le blog de Régis Hautière

Le blog de Hardoc

Le blog de David François

 

La-Guerre-des-Lulus-première-planche-555x812

La-Guerre-des-Lulus-page-6-555x806

La-Guerre-des-Lulus-page-15-555x817

 

Éditions Casterman (Janvier 2014)

56 p.

 

C’était ma logo BD Mango rouge !

Chez Mango et chez les autres !

 

 

topbd_2013.jpg

 

by Yaneck

19/20 

 

 

Une-année-en-14-298x300

Première lecture pour le challenge Une année en 14

chez Stéphie

14 commentaires sur “La guerre des Lulus T2 – 1915, Hans – Régis Hautière / Hardoc

  1. Tss tsss… Lorsque tu avais présenté le tome 1, j’avais dit que j’attendrais que la série avance avant de m’embarquer dedans. Il faut que je tienne, il faut que je tienne… 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *