Traits d’union – Cécile Chartre

traits d'unionIls sont tous là. Tous réunis pour fêter l’union de Thibault et Tess les jeunes mariés rayonnants de bonheur. Pourtant, au milieu de toutes les félicitations d’usage et derrière les sourires de convenance, une seule question taraude les esprits… Pourquoi ce jeune garçon d’à peine dix-huit ans qui a l’avenir devant lui a-t-il choisi de se marier avec cette fille rencontrée il y a tout juste six mois…?

 

A tour de rôle, les invités s’interrogent et dressent à leur façon un portrait de Thibault. Du côté des amis il y a Victor, qui ne pense qu’à profiter de l’occasion de ce mariage inattendu pour perdre enfin son pucelage… Lily, la meilleure amie de Thibault qui s’estime trahie… Oscar, qui a toujours vécu dans son ombre et en souffre secrètement…

 

Et puis il y a la famille. Sous l’oeil avisé de Tata Odette, 80 ans, Anne-Elisabeth, la mère du marié, parade, fière comme un paon dans son tailleur Channel. Partagée entre fierté et incompréhension mais bien décidée à profiter de l’émancipation de son fils pour lui confier les rênes de l’entreprise familiale qu’elle a toujours géré d’une main de fer… Tout l’opposé de Paul, le père (« un faible, un sans opinion, un mouton »), dépassé par les évènements et la décision de son fils autant que par la vie qu’on lui impose… Parmi eux, aucun n’a vraiment compris les réelles motivations de Thibault à se mettre la corde au cou si tôt. Sauf peut-être Charline, sa cousine, qui est la seule à avoir vu ce qu’elle n’aurait pas dû voir…

 

« Mais c’est quand on s’intéresse aux gens que les choses se gâtent.

Quelque chose chez eux n’est pas raccord, et ça me perturbe. »

 

Nouvelle collection aux éditions jeunesse du Muscadier et nouveau vivier de pépites à surveiller de près ! La construction de Traits d’union est imparable : un roman choral où le lecteur entend les voix de quelques invités clés, celle de Thibault n’intervenant qu’à la toute fin, bouclant la boucle de façon aussi inattendue que percutante ! Si quelques indices disséminés ici et là peuvent mettre la puce à l’oreille de lecteurs adultes aguerris, il y a fort à parier que les adolescents ne s’attendent pas à une telle révélation finale. Et c’est là que Cécile Chartre est maligne… En ménageant le suspense pendant tout le récit, elle dessine un portrait volontairement biaisé du héros de l’histoire, basé sur l’image qu’en ont ceux qui pensent le connaître…

 

Résultat ? Un petit roman captivant impossible à lâcher avant la fin qui ne dévoile ses subtilités que dans les toutes dernières pages. Un titre fort qui interroge les relations entre parents et enfants et bien plus encore… « C’est la vie qui me fait écrire, celle de tous les jours », dit l’auteure dans une interview. En lisant Traits d’union, on la comprend. La société telle qu’elle est est une source inépuisable d’inspiration…

 

Une nouvelle pépite jeunesse que je partage avec Jérôme, comme chaque mardi ou presque.

 

Les avis de Fanny, Hélène

 

Du même auteur sur le blog : Poil au nez

 

 

Premières phrases : « J’y crois pas ! Je viens de tomber sur le scoop du siècle. Le truc de ouf qui n’existe même pas dans les films tellement c’est énorme. Et c’est à moi que ça arrive, là, maintenant. Quand je vais raconter ça au collège… »

 

Au hasard des pages : « Cours Thibault, cours ! Vas où tu veux mon fils, sauve-toi loin d’ici. Ne fais pas la même erreur que moi, c’est trop difficile de se relever après.

Va-y mon garçon, il en est temps. Rien n’est joué, avec un peu de courage, tu peux encore t’échapper. Ce monde n’est pas fait pour toi, d’ailleurs il ne l’est pour personne, crois-en l’expérience de ton vieux père.

Je comprends que tu puisses trouver cette situation confortable, voire rassurante. Mais ton plaisir à toi, tu en fais quoi ? Et ta vie ? Ta vie ? » (p. 41)

 

 

Éditions Le Muscadier (Mars2016)

Collection Rester vivant

66 p.

 

Prix :8,50 €

ISBN : 979-10-90685-62-8

 

 

pepites_jeunesse

5 commentaires sur “Traits d’union – Cécile Chartre

  1. Bonjour, ce billet m’intrigue ! j’imagine bien un truc, mais si ça se trouve ce n’est pas ça… Ma biblio a les caisses vides en ce moment, mais je note et je soumettrai… sait-on jamais…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>