Extérieur nuit. Le ciel est d’encre et un corbeau plane au-dessus du cimetière. A cette heure, ci Céline et Colin devraient être bien au chaud dans leurs lits. Ils sont pourtant à l’intérieur d’un caveau familial où ils sont entrés par effraction en sciant le cadenas. L’énigme des chiffres gravés sur certaines tombes enfin résolue, il est temps pour les jumeaux d’aller au bout de leur enquête. Mais ils sont loin de s’imaginer ce qu’ils vont trouver derrière la porte du mausolée. Un amas de bijoux et d’objets de valeur, une vierge brisée… et un mur couvert de traces sanglantes.

Effrayés, Céline et Colin ne savent quelle décision prendre. Se confier à leurs parents et risquer la pire des punitions ou ne rien dire et vivre avec ce terrible secret sur la conscience ? Les jumeaux prennent finalement le risque de dévoiler leur échappée nocturne et leur macabre découverte. Arrivés sur la « scène de crime » décrite par leurs enfants, leurs parents ont la mauvaise surprise de tomber sur du matériel de sabotage et des inscriptions grotesques à la peinture rouge. Aucun doute n’est permis, leurs enfants sont des menteurs… et des profanateurs de tombes…

C’est dingue, maintenant il me fout les jetons, ce cimetière.

Un second tome où la tension monte encore d’un cran ! L’enquête des jumeaux prend une sombre tournure et les voilà à nouveau seuls contre tous pour tenter de tirer cette sale affaire au clair. Et cette affaire là n’a plus rien d’un simple jeu de gamins espiègles. Piégés par un adversaire qui semble bien décider à les faire taire, les jumeaux n’ont d’autre solution que de prendre des risques. Avec les pièces du puzzle dont ils disposent et leur sens de la déduction, ils tentent de relier les indices entre eux.

Léa Mazé a le don des ambiances. Elle sait les installer, plonge ses jeunes héros dans une angoisse dont ils n’ont pas les clés et attrape ses lecteurs grâce à son trait vif et expressif. Le premier tome des Croques avait été justement récompensé par le Prix ACBD Jeunesse en 2018, ce second tome confirme tout le bien que je pense de Léa Mazé depuis son premier album ! C’est peu dire que je trépigne de découvrir le dénouement de cette très chouette série, vivement !

 

Un plaisir de lecture partagé avec Jérôme et Mylène

Les avis de Blandine, Moka, Stephie

 

Léa Mazé sur le blog : NoraElma, une vie d’oursLes Croques. Tuer le temps

Éditions de la Gouttière (Septembre 2019)

72 p.

 

Prix : 13,70 €

ISBN : 979-10-92111-93-4

BD de la semaine saumon

… chez Stephie

 

By Hérisson 


14 commentaires

Blandine · 4 décembre 2019 à 08h17

Oh oui vivement !!

Enna · 4 décembre 2019 à 08h44

ah oui, les ambiances! et les retournements de situation, on croit comprendre, on se dit « BD jeunesse… trop facile, j’ai deviné et hop! on attend la suite 😉

Framboise · 4 décembre 2019 à 09h38

Je la prendrai absolument quand elle sera toute entière !

Mylene · 4 décembre 2019 à 11h01

j’ai pleiiiiiiiin d’idées pour la fin, je suis vraiment curieuse de voir ce que ça va donner !!

Saxaoul · 4 décembre 2019 à 21h15

Je me doutais bien que tu serais séduite !

Nathalie · 5 décembre 2019 à 18h06

Vous me direz quand ce sera fini, que je puisse tout lire d’un coup !! 😉

Fanny · 7 décembre 2019 à 08h59

L’année prochaine, je m’offre le 1, le 2 et le 3 😀

Amandine · 7 décembre 2019 à 11h45

Décidément, tout le monde semble séduit

Violette Doucettement · 7 décembre 2019 à 16h43

je lirais bien ça avec ma fille au coin du feu !

gambadou · 7 décembre 2019 à 21h30

je vais attendre la sortie du 3 pour tout lire d’un coup !

Jerome · 8 décembre 2019 à 17h44

La suite, la suite, la suite !!!!

L'or rouge · 8 décembre 2019 à 20h29

Tu me fais découvrir cette série, et tu me donnes très envie de la lire ;0)

Stephie · 10 décembre 2019 à 11h45

Vivement le prochain !!!

Caro · 11 décembre 2019 à 21h28

Lu il y a peu, j’ai très envie de savoir la fin, car il y a pas mal de suspense sur les dernières pages de ce 2nd tome !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *