Little-lou-route-du-sud.jpgIl règne un doux parfum de nostalgie dans cet album de Jean Claverie. Le premier tome de Little Lou avait récolté de nombreux prix à sa sortie dont le prix Totem à Montreuil en 1990. On y faisait la connaissance de little Lou, petit garçon noir du vieux Sud des États-Unis qui habite au dessus du Bird Nest, un bar où tous les soirs des notes de jazz s’échappent du piano du vieux Slim… Ce premier album était d’ailleurs dédié au bluesman Menphis Slim qui rédigea la préface de l’album avant de décéder. Dans ce second opus, on retrouve donc little Lou, l’ambiance des années folles et quelques lieux mythiques des origines du jazz et du blues.

 

L’occasion est trop belle. Benny le musicien part en tournée dans le Sud avec The Earl Golson Band, « là où les notes poussent sur le coton« . Malgré les réticences de sa mère, Lou le gamin prodige part sur les routes. Avec la bande, ils s’arrêtent dans des petites boites et dorment dans des motels, bien souvent, c’est Little Lou qui ouvre le spectacle et qui enthousiasme les foules.

A Menphis, en plein concert improvisé dans Beale Street, une tempête fait rage, balayant tout dans des tourbillons de poussière. « La tournée, c’est fini ! » Malgré tout, Little Lou ne veut pas rentrer, il veut rejoindre son oncle Sonny, musicien lui aussi. Embarqué à bord du Navigator, un vieux rafiot à coton, il arrive enfin à la plantation de canne à sucre où il doit retrouver son oncle. Il apprend alors que celui ci s’est enfui dans le bayou où il vit dans la clandestinité suite à ses prises de position sur la condition des Noirs dans les plantations…

 

Voilà un bien joli album ! Tout d’abord, nous écoutons le récit de Little Lou, servi par des textes illustrés. Puis, au moment où Little Lou arrive sur la plantation, arrivent les planches de bande dessinée, magnifique pirouette qui se prête aux dialogues et permet un changement de point de vue. Les aquarelles sont très belles et très douces, à la fois nostalgiques et pleines d’énergie. L’atmosphère et l’ambiance du sud des États-Unis dans les années vingt est très bien rendue, le lecteur embarque avec Little Lou et sa bande sur la route du blues puis au coeur des bayous. Quand Little Lou rejoint enfin son oncle Sonny, celui ci ne rêve que d’une chose avant de mourir : l’entendre jouer. Ce vieil oncle au crépuscule de sa vie est à lui seul un emblème, symbole de tout un peuple et incarnation de cette musique qui ouvre « le chemin de l’âme des gens« . De cette musique, il livrera tous les secrets à Little Lou, qui apprendra « comment de simples notes pouvaient mieux que n’importe quel médicament faire autant de bien aux gens« .

Un album qui peut se lire dès le plus jeune âge mais qui plaira sans nul doute à tous les amoureux de la musique ! A noter qu’il existe une réédition de l’histoire de Little Lou accompagnée d’un CD permettant de découvrir quelques titres phares de l’histoire du jazz.

Plus d’infos sur l’actualité très riche de l’auteur ici !

 

Éditions Gallimard jeunesse (Septembre 2003)

48 p.

 

C’était ma BD du mercredi  !

Tous les autres billets du jour répertoriés chez Mango !

 

Cette BD participe au challenge « Pal sèches » de Mo’ la fée

palseches

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-little-lou-la-route-du-sud-jean-claverie-59243581.html

Catégories : Bande dessinée

14 commentaires

Commentaire n°1 posté par Mo' la fée · 20 octobre 2010 à 07h26

je note cet album pour le lire avec mon petit lutin ! Du coup, j’ai pris d’autres idées sur le site de Jean Claverie (http://www.jeanclaverie.fr/)

    Noukette · 20 octobre 2010 à 08h34

    J’avais vu ce site aussi, je vais le rajouter en lien, merci pour l’idée! 😉

Commentaire n°2 posté par Mathilde · 20 octobre 2010 à 10h23

La couverture me tente bien, je note ce titre !

    Noukette · 20 octobre 2010 à 22h46

    C’est une jolie découverte !

Commentaire n°3 posté par valérie · 20 octobre 2010 à 16h45

Tu as raison, c’est un très joli album .

    Noukette · 20 octobre 2010 à 22h47

    Tu le connais ? En tous cas j’ai beaucoup aimé ces dessins dans les tons ocres, trés joli !

Commentaire n°4 posté par Hathaway · 20 octobre 2010 à 18h17

Bonne pioche pour toi aussi alors ! Belle idée l’édition de l’album avec le CD, je note !

    Noukette · 20 octobre 2010 à 22h48

    C’est vrai, c’est une chouette idée ! L’édition avec le CD a le mérite de réunir les deux tomes de Little Lou, ce qui n’est pas mal non plus ! 😉

Commentaire n°5 posté par yoshi73 · 20 octobre 2010 à 18h51

La couverture donne très envie et je trouve l’idée du cd très sympa!

    Noukette · 20 octobre 2010 à 22h49

    L’idée du CD se justifie je trouve pour cet album très « jazzy » ! J’aurais voulu trouver des planches à vous montrer mais impossible ! 🙁

Commentaire n°6 posté par Manu · 20 octobre 2010 à 20h35

Belle initiative que cette BD avec le CD. Mais je ne suis pas très portée sur le jazz.

    Noukette · 20 octobre 2010 à 22h51

    je ne pense pas qu’il soit nécessaire d’aimer le jazz pour apprécier cette BD. Les personnages sont justes, l’époque est bien retranscrite et ça reste une BD jeunesse qui se lit avec plaisir !

Commentaire n°7 posté par Dolly · 20 octobre 2010 à 21h10

je note le titre, c’est une idée sympa pour un joli cadeau.

    Noukette · 20 octobre 2010 à 22h58

    Alors il te faut les deux tomes, coire même l’édition avec CD ! 😉 En même temps, tu as bien raison, Noël sera vite là ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *