album-cover-large-21062J’aurais voulu accrocher à cette histoire. Parce que je suis charmée par le dessin de Boiscommun, parce que j’aime son univers, poétique, envoutant. Ses personnages aussi, souvent paumés, toujours à la recherche de quelque chose ou d’eux-même, révoltés…

Ça commençait pourtant bien. Un déchainement de houle, une mer démontée et une frêle embarcation en bien fâcheuse posture. A son bord, Romuald, sa femme Rose et leur fils Joshua. L’issue paraît fatale… En désespoir de cause et malgré l’hésitation de Romuald, Rose le persuade d’ouvrir le petit coffre de bois qu’ils gardent précieusement. A l’intérieur, trois bougies, leur dernière chance. Deux bougies à moitié consumées et celle, encore intacte, de Joshua. Des bougies censées les protéger… Rapidement, les bougies de Romuald et Rose s’éteignent. Et très vite, la mer les emporte…

 

Ailleurs. Martin, Gabrielle et Émile sont des gamins des rues débrouillards et déterminés à manger à leur faim. Pour cela, quelques menus larcins font l’affaire. Pas toujours très discrets. Repérés par la police qui les prend en chasse, les orphelins prennent la fuite et se réfugient dans une vieille bâtisse abandonnée à l’aspect bien étrange. A l’intérieur, une surprenante odeur d’iode, des murs recouverts d’algues, un sol jonché de coquillages… et de l’eau de mer qui jaillit des tuyaux… Passant la nuit sur place, les enfants sont sujets à d’étranges hallucinations mettant en scène une invasion de crabes et une sirène menaçante. Le lendemain, ils découvrent que le lieu est « habité » par un petit garçon solitaire, triste et prostré…

 

Un conte très étrange teinté de fantastique qui m’a malheureusement laissée sur ma faim. Un petit goût de trop peu, un certain goût d’inachevé… Ces personnages, j’aurais voulu les suivre plus longtemps, et j’en veux un peu à l’auteur de m’avoir appâtée de la sorte pour finalement me frustrer à ce point.

Rien à redire sur les dessins, je suis toujours aussi fan. Une vraie maîtrise, une belle lumière, un trait reconnaissable entre mille, un univers à la fois enfantin et onirique, des planches parfois bluffantes… je suis en terrain connu. Mais là, j’ai trouvé l’histoire bancale, les personnages trop esquissés, le tout trop peu fouillé. J’ai aussi été gênée dans ma lecture par l’omniprésence de l’argot. Certes, les personnages principaux étant des gamins des rues, ce choix se justifie… mais il m’a vite lassée.

 

Agaçant cet avis en demi-teinte tant j’étais ravie de retrouver l’univers si atypique de Boiscommun. Ils sont finalement assez rares ces auteurs qui vous ferrent dès les premières planches… Mitigée mais j’y reviendrais, c’est tellement beau…

 

 

Les avis de JViel et Livresse des mots

 

Du même auteur sur le blog : Le livre de JackL’histoire de Joe

 

Lueur_P1

Lueur_P2

Lueur_P3

 

Editions Glénat (Octobre 2013)

64 p.

 

 

C’était ma logo BD Mango rouge !

Chez Mango et chez les autres…!

 

 

topbd_2013.jpg

 

by Yaneck

13/20


30 commentaires

Marguerite · 28 mai 2014 à 03h37

Ce n’est pas pour moi… Je ne suis pas fan de fantastique puis les dessins, contrairement à toi, me laisse indifférente. Tous les goûts sont dans la nature dit-on !

    Noukette · 29 mai 2014 à 15h43

    Absolument, et il y a tellement d’autres lectures à faire…! 😉

Moka · 28 mai 2014 à 06h48

Au premier coup d’oeil, je ne me sens pas du tout attirée par cette BD et ton avis me conforte dans cette idée.

    Noukette · 29 mai 2014 à 15h44

    Je suis tout de même persuadée que l’univers de Boiscommun (peut-être pas avec cet album par contre…) pourrait te plaire, c’est très beau…!

Sous les galets · 28 mai 2014 à 07h07

C’est vrai que j’aime assez les dessins, mais bon tu sais que ça ne me suffit pas nécessairement tellement la BD reste pour moi un monde inconnu…

    Noukette · 29 mai 2014 à 15h45

    Ce n’est clairement pas l’album qu’il te faut pour un démarrage en douceur dans ce monde inconnu…! 😉

Jérôme · 28 mai 2014 à 07h16

J’aime beaucoup le dessin de Boiscommun et la couverture est très belle mais ça ne suffit pas apparemment. Dommage…

    Noukette · 29 mai 2014 à 15h46

    Oui, déçue… d’autant que c’est un auteur que j’aime vraiment beaucoup. Pas grave, je lui pardonne…, c’est tellement beau !

Krol · 28 mai 2014 à 07h29

Bah oui, pourtant chouette le dessin ! D’un autre côté, cela me permet pour une fois de ne pas noter un nouveau titre…

Sandrine · 28 mai 2014 à 07h57

Les dessins me plaisent aussi mais pas l’histoire.
Moi aussi je suis déçue par ma BD d’aujourd’hui.
Bonne journée.

    Noukette · 29 mai 2014 à 15h47

    Pourtant je partais conquise d’avance tant j’aime cet auteur…

Edelwe · 28 mai 2014 à 15h22

Je vais quand même y jetter un oeil!

Deedoux · 28 mai 2014 à 15h37

Pareil que toi pour l’avis mi-figue, mi-raisin, quel dommage d’ailleurs!! Je suis entrée dedans avec beaucoup de curiosité et même si je ne suis pas fan de fantastique, j’y allais. Mais idem, restée sur ma faim! Dommage! Pour quelque chose d’aussi beau (voire plus!), n’hésite pas à lire Kililana song si ce n’est pas déjàa fait. C’est une BD en deux tomes magnifique! Que dis-je ? Sublime. A ne surtout pas louper si tu aimes la BD, l’art et les beaux textes.

    Noukette · 29 mai 2014 à 15h50

    J’ai lu les deux tomes de Kiliana song et j’ai adoré… évidemment ! 😉

Liliba · 29 mai 2014 à 11h27

Oh moi qui ne lis jamais de BD, je craque pour ces dessins ! Et puis la mer… eh bien, elle me plait toujours quoi qu’il arrive !

    Noukette · 29 mai 2014 à 16h03

    Je ne peux pas t’empêcher de découvrir cet auteur en tous cas, j’adore vraiment son univers…!

Livresse des Mots · 29 mai 2014 à 13h07

Tu as su exprimer mon ressenti à merveille. Vrai que les dessins sont beaux, mais que l’intrigue est moyenne. Et surtout, le récit trop court. Par contre je ne connais rien d’autre de cet auteur, si le reste est mieux je vais aller creuser alors… !

    Noukette · 29 mai 2014 à 16h13

    Trop court oui, ça aurait mérité d’être un peu plus fouillé je trouve… et la fin est bancale… Dommage, j’ai beaucoup aimé ce que j’ai lu de lui avant, tu peux creuser oui !

L'or rouge · 29 mai 2014 à 13h27

C’est dommage, à la fois le sujet mystérieux à souhait et la présence de la mer et de l’eau sur les planches auraient tout pour m’attirer… A voir donc :0)

    Noukette · 29 mai 2014 à 16h14

    Deux bons arguments pour tenter cette lecture effectivement ! Tu me diras ! 😉

Violette · 29 mai 2014 à 16h04

je note rien que pour cette tempête!

Margotte · 1 juin 2014 à 10h37

J’aime beaucoup le graphisme ! mais il faudrait que je le trouve en bibliothèque…

    Noukette · 4 juin 2014 à 00h16

    Rien à dire sur le dessin de Boiscommun, c’est splendide !

0titi85 · 10 juin 2014 à 11h07

Tu as quand même réussi à éveiller ma curiosité.

    Noukette · 1 juillet 2014 à 23h31

    Boiscommun est en tous cas un illustrateur à découvrir, moi j’adore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *