Il faut parfois en dire le moins possible pour préserver la magie…

Le nouveau petit bijou de Timothée de Fombelle (et relire inlassablement Rosalie ♥) est de ces titres qu’on voudrait garder pour soi tout en les offrant en partage. Si peu de pages et un cœur qui bat. Des personnages qui y entrent dès les premières pages pour y rester. Bien au chaud. Un peu comme un talisman qu’on sort pour un peu de réconfort ou juste pour se rappeler que le monde n’est peut-être pas perdu. Et que parfois, le soleil arrive à se frayer un passage au travers des nuages…

Et puis ces illustrations de Thomas Campi qui se gravent dans la rétine. Une hirondelle au ventre blanc qui vole à contresens. Un petit camion jaune qui s’entête sur les chemins enneigés. Un livreur de glaces qui n’a pas partagé de vraie conversation depuis près de cent jours. Et cet autre personnage, son chemin, son combat… qui peut-être sera récompensé d’être simplement humain.

Il y a tout dans cette petit cinquantaine de pages. Le monde qui va, qui court et qui s’enlise. La solitude de ceux qui ne suivent pas son rythme fou. Le pas de côté de ceux qui tracent leur route loin de la fureur et des bruits de la machine qui s’emballe. Les petits instants de grâce qui donnent raison à ceux qui prennent le temps de s’intéresser à l’Autre.

Tout ça et bien plus encore. Dans un conte de Noël dont lui seul à le secret, Timothée de Fombelle dit le beau des rencontres magiques qui illuminent une vie. Bijou ♥

Une pépite comme on en fait peu, et une lecture que je partage avec Jérôme comme (presque) chaque mardi.

 

 

Éditions Gallimard jeunesse (Novembre 2019)

56 p.

 

Prix : 12,90 €

ISBN : 978-2-07-509366-8 

pepites_jeunesse

  By Hérisson 


6 commentaires

Syl. · 10 décembre 2019 à 08h37

Bonjour Noukette… Je reviens de chez Jérôme et c’est noté. Je n’ai pas vu les illustrations, ni lu l’histoire, mais ce que tu en dis me renvoie à un court métrage que je viens de voir ce matin. Emouvant, beau et magique, d’une solitude et d’un « instant de grâce ».

luocine · 10 décembre 2019 à 15h43

quand vous vous mettez à deux pour parler d’un livre et d’en faire une pépite je sais que je peux vous faire confiance

Sandrion · 10 décembre 2019 à 18h27

Bon… on n’a plus qu’à filer à la librairie, quoi ! 🙂

Jerome · 11 décembre 2019 à 13h19

Un petit miracle cette pépite <3

Antigone · 14 décembre 2019 à 14h16

Comme ça a l’air beau oui ! 😉

La blogo vous conseille… ou les derniers coups de coeur du web #11 – Les lectures d'Antigone · 24 décembre 2019 à 10h35

[…] jument verte                                          La bibliothèque de Noukette               Mes écrits d’un […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *