Les vieux fourneaux 1. Ceux qui restent – Wilfrid Lupano / Paul Cauuet

Vieux fourneauxAujourd’hui est un jour pas comme les autres. Pierrot, Mimile et Antoine, amis depuis l’enfance, se retrouvent à l’enterrement de Lucille, la femme d’Antoine. Si l’ambiance n’est pas à la fête, les trois compères ne se privent pas de faire ressurgir les souvenirs. C’est que nos petits vieux, pas si décatis que ça, ont déjà bien bourlingué. Et la vie de patachon, charentaises aux pieds, pipe au bec et un plaid sur les genoux, très peu pour eux…

 

Et puis il y a la lettre posthume rédigée par Lucette. Une bombe. Remonté comme un coucou et bien décidé à se venger, Antoine se dégote un fusil aussi usé que lui et prend sa vieille guimbarde direction la Toscane.  Là bas, dans une grande baraque, avec le ciboulot qui part en vrille, monsieur Garan-Servier, ex grand patron des laboratoires pharmaceutiques du même nom, vit la dolce vita. Et savoir que ce suppôt de Satan a fricoté avec sa Lucette, ça le met hors de lui le Antoine… Dire qu’il a donné des années de sa vie à cette entreprise !

 

Pour Pierrot et Mimile, Antoine est clairement en train de péter une durite, il faut vite lui faire entendre raison. Les voilà donc partis à la poursuite de leur vieil ami, avec pour bagage quelque peu encombrant la petite fille d’Antoine enceinte jusqu’aux dents. Un voyage qui s’annonce haut en couleurs…!

 

 

« - Tu comptes faire chier le monde encore longtemps ?

- Le plus longtemps possible, oui. Qu’est-ce que tu veux faire d’autre ?

A nos âges, il n’y a plus guère que le système qu’on peut encore besogner.

Du coup, ma libido s’est reportée sur ma subversion. C’est ça ou moisir du bulbe. »

 

 

LVF1

 

 

Mes amis quelle régalade !! Cette lecture a été une véritable bouffée de bonne humeur ! Lupano, si on en doutait encore, confirme ici son sens inné du scénario. Choisir comme héros des septuagénaires, il fallait oser. Mais les vieillards sont encore bien verts. Anciens syndicalistes, voire activistes bien énervés contre le grand patronat, ces trois briscards adeptes des grèves générales et des sabotages en règle ne s’en sont pas laissés compter et aujourd’hui rien a changé. Faut pas les chercher. D’ailleurs, Pierrot fait toujours des siennes aujourd’hui, anar un jour, anar toujours…

 

Non, vraiment, tout dans cette BD vaut son pesant de cacahuètes, à commencer par les dialogues. De l’or en barre ! Truculents à souhait, savamment troussés, réellement fendards, excessifs, vachards… on rit franchement et ça fait un bien fou ! Et ces p’tits vieux là, on s’y attache tout de suite. Ils dézinguent tout sur leur passages avec leurs réparties cinglantes, ruent dans les brancards et dépoussièrent le mythe du petit vieux ronronnant et résigné qui attend la faucheuse. Du tout bon ! Beaucoup de tendresse aussi malgré tout, le passé qui ressurgit, de l’amour en pagaille, la famille, les amis, on n’oublie personne…

 

Le dessin de Cauuet, je ne connaissais pas. Et j’adore ! Très énergique, extrêmement expressif, plein de pep’s, sous ses crayons naissent des vraies tronches et c’est un régal !

 

Vous l’aurez compris, Les vieux fourneaux est un must ! Un album totalement irrévérencieux et absolument jubilatoire ! En un mot, indispensable !

A lire aussi, si on aime les histoires de p’tits vieux qui dépotent, Les petits ruisseaux de Rabaté, excellent…

 

 

Une lecture coup de cœur que j’ai le plaisir de partager avec Jérôme, Moka et Yaneck

 

 

Les avis de Un amour de BD et Yvan

 

 

vieux_fourneaux_t1_page3

vieux_fourneaux_t1_page4

vieux_fourneaux_t1_page5

vieux_fourneaux_t1_page6

© Lupano / Cauuet / Dargaud

 

Lupano sur le blog : Le singe de HartlepoolMa révérenceL’assassin qu’elle mérite

 

Éditions Dargaud (Avril 2014)

54 p.

 

 

C’était ma logo BD Mango rouge !

Chez Mango et chez les autres…!

 

 

 

topbd_2013.jpg

 

by Yaneck

18,5/20

 

40 commentaires sur “Les vieux fourneaux 1. Ceux qui restent – Wilfrid Lupano / Paul Cauuet

  1. Aahhhh, Lupano !!! J’aadooorrrre… Et là le scénario donne carrément envie et le dessin a l’air de me plaire ! je vais devoir retourner chez mon libraire… Merci Noukette !

    • Un sans faute cet album ! Difficile de ne pas être conquis ! Je suis ravie de cette découverte et de cette belle lecture commune, ça sent l’entrée dans le top ça (et je m’en réjouis !) ! ;-)

  2. yep ! com tu me donnes envie ma belle ! y vais tout de suite, un peu de rigolade pendant les révisions de partiels, voila ce qu’il me fallait ! merci ma belle
    bisouuuuuuuuus

    • Oli’v, il risque d’y avoir plus de 2 tomes, tu es sûr que tu auras la patience d’attendre ? ;-)
      PS : j’ai toujours un album à te renvoyer, me manque que ton adresse ! ;-)

    • Lupano c’est Le singe de Hatlepool oui, Ma révérence aussi…! Un must !!! Tu ne peux pas ne pas aimer ces vieux fourneaux, un futur incontournable !

  3. Pfffrt ! Je venais de trouver un argument chez Jérôme : « premier tome » – mais là, ça donne envie de lire quand même tout de suite et tant pis s’il faut attendre la suite…

  4. Décidément vous êtes unanimes!!!
    j’adore les histoires de petits vieux, je le note dans un coin de ma tête (parce que bon c’est une BD, j’ai encore du chemin à parcourir)

  5. Qu’est ce que tu m’as donné envie de lire cette BD ! Tentatrice ;)
    Je vais vite la commander pour la médiathèque de mon village, il faut absolument que je la lise.

  6. Bonjour Noukette, je note pour les dessins et le texte. Je ne sais pas si je la trouverai en biblio tout de suite: à Paris, c’est un peu long. Bonne après-midi.

  7. Il faut ABSOLUMENT que je la lise !!! La dernière fois en librairie, rien que la 4ème de couverture m’avait fait marrer mais j’avais peur d’être déçue. Maintenant que j’ai vos avis unanimes je suis certaine que ça va me plaire !

  8. Tout pareil que toi ! J’ai adoré ! :) Quelle gouaille ces petits vieux ! Et puis enfin, une histoire qui sort du lot ! Je suis impatiente de lire la suite !

  9. J’ai adoré Ma révérence de Lupano. Et Mo m’a conseillé ce titre que je me suis empressée de noter. Après avoir lu le conseil de Mo, la critique de Stephie et la tienne… Je veux le lire !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>