Les vieux fourneaux 3. Celui qui part – Wilfrid Lupano / Paul Cauuet

Couverture vieux fourneauxBranle-bas de combat, nos trois vieux pépères préférés sont de retour ! Pas décatis pour un sou, Pierrot, Mimile et Antoine sont loin d’avoir mis leur verve au rencard. Toujours aussi excessifs, totalement irrévérencieux et politiquement incorrects, ils persistent et signent pour notre plus grand plaisir !

 

Si dans ce troisième tome la recette reste la même, de nouveaux ingrédients savamment dosés viennent néanmoins en rehausser le goût. Résultat, on se régale et on s’étonne d’être encore surpris par ce duo d’auteurs qui semble prendre autant de plaisir à gentiment malmener ses personnages que nous à les suivre dans leurs pérégrinations délirantes.

 

Pierrot, Mimile et Antoine continuent de se révéler et de nous dévoiler des facettes d’eux-mêmes qu’ils auraient sûrement préféré taire. Quelques « cadavres » dans les placards, des faits d’armes peu glorieux, des rancunes tenaces qui masquent mal un profond malaise… le passé refait surface et ce n’est pas toujours joli-joli… Comptez sur Sophie pour le leur rappeler…

 

Évidemment, mention spéciale aux dialogues concoctés de main de maître par sieur Lupano : truculents à souhait, intelligemment troussés, réellement fendards, ils mettent les zygomatiques à rude épreuve ! Accompagnés par le dessin énergique et plein de pep’s de Cauuet, c’est de l’or en bar. Tout ce que j’aime, et tout ce qui m’a manqué, oui, j’avoue, à la lecture de Sept nains ou de Traquemage

 

Le voilà le Lupano que j’aime : déjanté mais subtil, mordant mais intelligent, caustique mais tendre… Je ne sais pas quel est son secret mais le numéro d’équilibriste est parfaitement exécuté ! Et si ce tome se focalise davantage sur l’histoire personnelle de Mimile, offrant des flash-back savoureux sur son exil inattendu dans l’hémisphère sud et ses amours cachées, ses compagnons et leurs petits secrets bien gardés ne sont pas en reste. Quant à la petite-fille de Pierrot, elle n’a pas dit son dernier mot… Rajoutez à cela des personnages secondaires hauts en couleurs et vous obtiendrez un sacré bon moment de lecture…! Vivement la suite !

 

Une lecture commune qui fait du bien que j’ai à nouveau le plaisir de partager avec Jérôme

 

Mes avis sur les tomes 1 et 2

 

 

Les avis de Canel, Dasola, Gambadou, Jacques, Krol, Laure, Sabine, Violette, Yaneck, Yvan

 

 

 

Page-3

 

Éditions Dargaud (Novembre 2015)

64 p.

 

Prix : 11,99 €

ISBN : 978-2-505-06352-0

 

 

BD de la semaine saumon

C’était ma BD de la semaine…

…aujourd’hui chez moi !

 

 

La BD de la semaine c’est aussi chez…

 

les-vieux-fourneaux-tome-3-celui-qui-part  brodeck  facteur  star wars

           Jérôme                             Karine                           Sabine                        Yaneck

 

 

cheval   dad   épervier   beaux-etes

           Hervé                             Maël                             Jacques                      Stephie

 

 

favorite   lydie   beaux-etes   La_bulle_couv.indd

             Mo’                            Louise                             Marion                                 Faelys

 

37 commentaires sur “Les vieux fourneaux 3. Celui qui part – Wilfrid Lupano / Paul Cauuet

  1. Je le lirai , car j ai aimé les deux premiers. Je ne trouve pas l’aspect politiqement incorrect au contraire , c’est tout à fait dans la mouvance « gauche bien pensante » , revu par des vieux c’est plus drôle et ça donne tout son charme à cette série.

  2. Ai adoré ce troisième tome (acheté dès la sortie ! comme une petite fofolle j’étais !!!)…. Ces papys, je les aime d’amour !

  3. Je me sens seule et triste car je ne suis pas du tout rentrée dans cette BD; j’ai les deux premiers tomes, mais la magie n’a pas opéré. Pourtant avec tout ce que tu dis, c’est exactement ce que j’aime! Bon je n’ai pas fait d’efforts non plus (mais quand on aime y a pas d’efforts à faire) je n’ai u que quelques pages du premier. Je vais retenter et peut-être j’aurai moi aussi la pêche.

  4. Je suis ravie de l’annonce de cette sortie et c’est chouette de savoir que tu as partagé cela avec Geronimo. Je t’embrasse fort.

  5. Je viens de commander les 2 premiers tomes à mes libraires préférées, pour le Noël de mon papa. J’espère que ça lui plaira. Je ne les ai pas encore lus, mais j’en lis tellement de bien que je ne me fais pas de soucis.
    De mon côté, je renoue avec la BD avec Les beaux étés, Tome 1 de Zidrou & Lafebre, à la mode cette semaine 😉
    http://itzamna-librairie.blogspot.fr/2015/12/les-beaux-etes-tome-1-cap-au-sud-zidrou.html
    C’est toujours un plaisir de retrouver ces auteurs.
    A bientôt !

  6. Il me semble avoir découvert Les vieux fourneaux chez manU il y a de ça un moment.
    Pas dans ce numéro-ci par contre…
    En plus je les vois souvent en librairie, sûr que je vais me laisser tenter 😀

  7. grâce à toi j’ai découvert cette série l’an dernier, et après avoir offert les 2 premiers volumes à un membre de la famille, je me les suis acheté ^^ Idem, pour le tome 3 cette année, un vrai bon moment de lecture en effet ! Voilà une BD qui me réconcilie avec le genre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *