Cinq-mille-kilometres-par-seconde.jpg

Coup de projecteur sur cette bien jolie BD récompensée cette année par le fauve d’Or du meilleur album à Angoulême. De bon augure donc. Et il faut dire que la couverture est à elle seule une invitation à se laisser glisser lentement dans cette lecture au doux parfum de nostalgie. C’est la première chose qui marque d’ailleurs quand on ouvre cet album, la beauté et la justesse des aquarelles de Manuele Fior, vraiment splendides. Ambiance délicate et subtile, atmosphère intimiste, on s’installe confortablement et on déguste… 

 

« Tu sais ce qui est pire que partir ? Revenir.

Te dire que tu as fait tes expériences

et qu’il est temps de rentrer à la maison.

Tout retrouver comme tu l’as laissé.

Rien n’a changé. A part toi-même. »

 

Italie. Piero et Nicola sont amis d’enfance, même si tout les oppose. Nicola est sûr de lui et plutôt séducteur, les filles, ça le connaît. Tout le contraire de Piero, réservé et timide qui n’ose pas les aborder. Jusqu’au jour où son regard croise celui de la belle Lucia, sa nouvelle voisine… Contre toute attente, ils vont finir par s’aimer, une première histoire d’amour, ça ne s’oublie pas…

Quand nous retrouvons Lucia, elle est étudiante à Oslo. Combien de temps s’est écoulé ? Mystère. Une seule chose est certaine : son histoire d’amour avec Piero n’a pas survécu à la distance et à l’éloignement, l’amour, petit à petit, s’en est allé. Un nouvel amour est né, un enfant est en route, la vie continue, même si le souvenir de Piero n’a jamais complètement disparu…

Piero, lui, est devenu archéologue, ses missions l’emmènent régulièrement en Egypte et le couple qu’il forme désormais avec Cinzia en pâtit. Bientôt père, le souvenir de Lucia continue néanmoins de hanter ses rêves…

 

A la fin de cette lecture, j’avoue être assez perplexe… L’histoire avait vraiment tout pour me plaire, j’ai réellement été soufflée par la beauté des dessins, mais malgré tout, cet album est loin d’être un coup de coeur.

Graphiquement, je n’ai vraiment rien à redire, les aquarelles sont de toute beauté, le dessin est ciselé, le trait est sobre, les couleurs douces… Pourtant, cette histoire ne m’a pas touchée. Découpée en plusieurs chapitres qui représentent autant de moments clés dans la vie de Piero et Lucia, on suit donc leur destin en faisant de nombreux sauts dans le temps, au lecteur d’imaginer et de combler les vides. Curieusement, je pense que c’est ce qui m’a empêché de m’attacher aux personnages, je les ai regardés vivre, je les ai vus évoluer… mais de loin. Pas le moindre petit fourmillement dans le ventre au souvenir de mes premières amours, rien… Pas même un petit sourire nostalgique esquissé… Mince, j’ai un coeur de pierre ! Ou plutôt non justement, mais il m’en faut bien plus. Ici, j’ai vraiment eu l’impression que l’accent était mis sur le temps qui passe, tout y est bien trop lent, bien trop calme, oserais-je dire soporifique ? Oui, j’ose…

 

Mo’, Hélène, Sophielit, Antigone, Marie, Kaktusss, Lorraine et Isa sont sous le charme.

Choco, Joëlle et Mathilde sont restées en dehors de l’histoire, ouf, je ne suis pas la seule !

5000Km2

5000Km1-.jpg

5000Km3.jpg

© Fior / Atrabile

 

Éditions Atrabile (Janvier 2010)

Collection Flegme

144 p.

C’était ma BD du mercredi!

Chez Mango et chez les autres !

 

Roarrr challengeRoaarrr challenge

by Mo’

Fauve d’Or du meilleur album au Festival d’Angoulême 2011

top-bd-blogueursby Yaneck

14/20

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-cinq-mille-kilometres-par-seconde-manuele-fior-88324132.html

Catégories : Bande dessinée

47 commentaires

Commentaire n°1 posté par Mo' · 9 novembre 2011 à 06h55

La journée commence à peine et déjà deux Fauves d’Or à l’honneur sur les blogs !!!

J’avais bien aimé pourtant cet album… je le relirais tantôt et j’essayerai de ne pas me laisser éblouir la la beauté des illustrations

    Noukette · 13 novembre 2011 à 22h22

    C’est que je prends ton challenge très à coeur chère Mo’ ! 😉 Blague à part, j’ai trouvé le scénario assez lent en fait, très contemplatif tout ça… Cela dit, les illustrations sont somptueuses, il faut croire que je deviens difficile après toutes ces belles découvertes !

Commentaire n°2 posté par Mango · 9 novembre 2011 à 07h28

Les pages que tu montres sont belles pourtant et me séduisent.  Je lirai à mon tour cette BD pour voir de quel côté je vais pencher: intéressée ou ennuyée. 

    Noukette · 13 novembre 2011 à 22h22

    Rien à dire point de vue graphisme, c’est très beau. Je suis moins convaincue par le reste… J’ai hâte de lire ton avis !

Commentaire n°3 posté par jerome · 9 novembre 2011 à 07h45

Ton avis mitigé m’invite à faire l’impasse sur ce titre^^

    Noukette · 13 novembre 2011 à 22h23

    Ah non, lis le…! Je fais mon vilain petit canard sur ce titre, les avis sont très élogieux d’ordinaire !

Commentaire n°4 posté par Marine Rose · 9 novembre 2011 à 09h24

Décidement, le monde de la BD m’est bien inconnu…

    Noukette · 13 novembre 2011 à 22h24

    Il m’était totalement inconnu il y a tout juste un an, comme quoi…! 😉

Commentaire n°5 posté par soukee · 9 novembre 2011 à 11h01

Mince… Je n’en entends que du bien et comme toi je voulais la découvrir après Angoulême. A voir donc !

    Noukette · 13 novembre 2011 à 22h25

    N’hésite pas à te faire ta propre opinion, le dessin est très beau… Pour le reste je dois être difficile ! 😉

Commentaire n°6 posté par Chtimie · 9 novembre 2011 à 14h07

Eh bien, je l’ai justement lu hier ! Et je suis contente de lire ton avis, c’est très proche de ce que j’ai ressenti. Je me demandais si j’étais normale vu tous les avis très positifs que j’avais pu lire. J’ai adoré les dessins mais je suis restée complètement en dehors de l’histoire… Tant pis !

    Noukette · 13 novembre 2011 à 22h25

    Tu me rassures ! je vais attendre de lire ton avis alors !

Commentaire n°7 posté par OliV · 9 novembre 2011 à 14h07

aussi j’avais bien aimé !! effectivement peut etre par les illustrations, beauté des aquarelles, ça m’emporte , je me souviens des ses ambiances différenciées par les couleures en fonctions du lieu du récit … ça aide à s’attacher ça , non ?? !!! à se rapprocher tout au moins  … !

bon, si tu as coeur de pierre , alors ! Et concernant la notion du temps qui passe … et, oui parfois c’est calme , parfois non, c’est propre à chacun, et ici,, c’est plutot calme effectivement, mais ça n’empêche pas de fourmiller ! lol

 

Je vais essayer de la relire … mais je l’ai offerte, alors, si je la choppe à ma médiathèque .. pour me redonner un avis

 

    Noukette · 13 novembre 2011 à 22h27

    Quel enthousiasme, ça fait plaisir à lire ! je n’ai pas vu ton avis, zut, je vais essayer de trouver ça…!  Et oui, je suis un coeur de pierre ! 😉

Commentaire n°8 posté par Sara · 9 novembre 2011 à 19h54

C’est beau mais ce que j’aime surtout dans la BD, c’est le sens, l’histoire…Donc je vais passer mon tour. 

    Noukette · 13 novembre 2011 à 22h28

    Si ça se trouve ça te plairait, va savoir…

Commentaire n°9 posté par l'or des chambres · 9 novembre 2011 à 20h21

J’avais noté cette BD mais j’ai peur moi aussi que ça manque un peu de corps… Mais pourquoi pas…

    Noukette · 13 novembre 2011 à 22h28

    N’hésite pas à la lire, elle a quand même récolté un prix prestigieux !

Commentaire n°10 posté par yvan · 9 novembre 2011 à 20h51

Je passe en vitesse, sans faire de bruit, pour ne pas te réveiller après cette lecture soporifique… juste pour dire que moi je ne me suis pas endormi et que j’ai bien aimé, mais je comprends ton avis 😉

    Noukette · 13 novembre 2011 à 22h30

    Je suis une vilaine, je sais… Pourtant, je t’assure que j’étais persuadée que j’allais adorer !

Commentaire n°11 posté par Lounima · 10 novembre 2011 à 01h37

Ouh, là, là, je passe mon chemin, je n’aime pas du tout le dessin ! 😉

    Noukette · 13 novembre 2011 à 22h31

    Tiens, tu es une des premières a ne pas apprécier le dessin, moi c’est une des rares choses qui m’a emballée !

Commentaire n°12 posté par Joelle · 10 novembre 2011 à 16h07

On a donc le même ressenti … difficile de s’émouvoir pour des personnages dont on n’a que des flashs de vie sur quelques mois, le tout s’étalant sur plusieurs années. Et puis, je n’ai pas aimé l’indécision de l’héroïne … il me semble qu’elle ne savait pas ce qu’elle voulait ou qu’elle était incapable de se tenir à une décision précise ! Par contre, côté dessins, rien à redire : c’est très beau !

    Noukette · 13 novembre 2011 à 22h41

    Oui, je suis tout à fait d’accord avec toi ! Je n’ai pas ressenti d’empathie pour les personnages, c’est dommage…

Commentaire n°13 posté par lancellau · 10 novembre 2011 à 19h40

je l’ai vu ce soir à la librairie et j’ai bien failli céder….je ne sais pas si j’ai bien fait ou pas de résister, mais je crois que j’essaierai quand même de la lire…c’est tentant et beau

    Noukette · 13 novembre 2011 à 22h49

    Je te confrme que c’est vraiment très beau… Mais je ne sais pas, il m’a manqué quelque chose pour que ce soit un coup de coeur…

Commentaire n°14 posté par lasardine · 10 novembre 2011 à 22h23

malgré le « soporifique » j’avoue qu’elle me tente bien cette BD!

    Noukette · 13 novembre 2011 à 22h55

    Je peux comprendre, elle est très belle ! A tenter !

Commentaire n°15 posté par Choco · 11 novembre 2011 à 13h52

BOn, nous avons eu visiblement le même ressenti de lecture ! A mon tour, de me sentir moins seule !

    Noukette · 13 novembre 2011 à 23h11

    Ouf, ça fait du bien ! Surtout quand un album récolte autant d’éloges… et un prix ! 😉

Commentaire n°16 posté par Violette · 11 novembre 2011 à 14h27

oui, tu as un coeur de pierre! :)) Connais pas mais les dessins sont originaux.

    Noukette · 13 novembre 2011 à 23h13

    Ca pourrait te plaire je pense !

Commentaire n°17 posté par Nadael · 11 novembre 2011 à 15h36

Que les illustrations sont belles!! Je note malgré ton avis mitigé…

    Noukette · 13 novembre 2011 à 23h14

    Ne t’en prive pas, c’est un bel album malgré tout !

Commentaire n°18 posté par sarah · 13 novembre 2011 à 14h38

Bon moi j’y connais rien en bd, donc difficile d’avoir un avis.

Mais je suis charmée par les planches que tu montres. Le dessin est magnifique.

    Noukette · 13 novembre 2011 à 23h29

    Je comprends que tu sois charmée, c’est ce qui m’a attiré l’oeil en premier !

Commentaire n°19 posté par Isa · 13 novembre 2011 à 16h32

Je suis complètement rentrée dedans et j’ai eu un vériatble coup de coeur.

    Noukette · 13 novembre 2011 à 23h32

    Je suis malheureusement un peu passée à côté de cette histoire…

Commentaire n°20 posté par Manu · 13 novembre 2011 à 19h10

Les dessins sont superbes mais si l’histoire ne suit pas. A voir.

    Noukette · 13 novembre 2011 à 23h35

    J’ai juste touvé ça un peu plan plan…

Commentaire n°21 posté par MyaRosa · 16 novembre 2011 à 17h02

Elle m’a bien plu cette BD. Je n’y connais vraiment rien en BD et celle-ci m’a montré qu’il pouvait y en avoir de toutes sortes (autres que les Tintin et Astérix…)

    Noukette · 20 novembre 2011 à 16h53

    Graphiquement, rien à dire, c’est réellement somptueux. Il me manque juste quelque chose au niveau du scénario…

Commentaire n°22 posté par Marion · 17 novembre 2011 à 18h50

Je ne suis pas une adepte de la BD, mais j’aimerai bien découvrir un petit peu… J’avoue que cette BD me tente, même si ton avis semble plutôt mitigé. Je trouve les dessins magnifiques, et ça m’attire énormément

    Noukette · 20 novembre 2011 à 17h00

    Les dessins sont effectivement magnifiques, plein d’autres lecteurs sont conquis, je fais un peu ma difficile j’ai l’impression… Il y a tellement de jolies découvertes à faire dans le monde de la BD, lance toi ! 😉

Commentaire n°23 posté par gridou - coeur de pierre · 7 février 2012 à 13h17

ça y est, je l’ai lu cet album tant encensé…et tout comme toi je n’y ai pas été sensible. Tout comme toi, je suis d’accord pour dire que les illustrations sont superbes mais l’histoire…bof bof….sympa mais sans plus…pas chamboulée le moins du monde…

 

    Noukette · 7 février 2012 à 23h15

    Chouette, une copine coeur de pierre ! C’est vrai que les illustrations sont absolument somptueuses, après, dommage que le reste ne suive pas…!

Roaarrr : Les Fauves d’Or | Bar a BD · 29 juin 2014 à 09h08

[…] Noukette : "Curieusement, je pense que c’est ce qui m’a empêché de m’attacher aux personnages, je les ai regardés vivre, je les ai vus évoluer… mais de loin", […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *