Je-vous-aime-tant.gif

Cet album est une bouffée d’émotions, un condensé de bonheur ! Une histoire d’amour toute simple, émouvante et sensible, joliement écrite par Alain Serres et magnifiquement mise en images par Olivier Tallec chez un éditeur que j’apprécie tout particulièrement. Un scénario original, une très belle découverte !

 

Gaétan passe beaucoup de temps à la fenêtre de son appartement à regarder la vie qui s’écoule et les gens qui se pressent. Mais ce qu’il regarde surtout c’est la fenêtre bleue d’en face où habite Laura Beaujour : d’elle il ne connaît que le nom, écrit sur sa boite aux lettres. Leurs regards s’évitent timidement, aucun signe, aucune parole échangés. Un jour, Gaétan prend son courage à deux mains et se décide à écrire une lettre, juste quelques mots, à celle qu’il aime en secret. Quand il dépose son message dans la boîte aux lettres de la ruelle des Hirondelles, il ne se doute pas un seul instant du long parcours qu’accomplira celui ci pour parvenir jusqu’à sa destinaire…

 

Cet album est tout simplement magnifique ! En suivant le voyage de cette lettre, le lecteur traverse les océans et découvre tour à tour la misère et la richesse du monde, la pauvreté et la guerre, l’Afrique sous le soleil de Koulango… Quand la lettre parvient enfin à destination, Laura est une vieille dame qui regarde toujours le ciel depuis sa fenêtre bleue. D’une main hésitante, elle répond  enfin à celui qui des années auparavant lui avait avoué : « Je vous aime tant« …

 

Un album à lire, à relire et à offrir sans compter !

 

Premières phrases : « Gaétan est grand maintenant. Il est capable de regarder des films effrayants. Et de sa fenêtre au 6e étage, il peut voir la fenêtre bleue, juste en face, de l’autre côté de la rue. »

 

Au hasard des pages : « Un samedi, il saisit le morceau de papier cadeau qu’il conservait depuis le Noël précédent parce que c’était le plus beau. Il le retourne et écrit un message, qu’il signe, en grand : Gaétan de la fenêtre juste en face. Il le glisse dans une enveloppe, colle un timbre rouge sang et écrit l’adresse de Mademoiselle Laura Beaujour. Puis il enfile ses chaussures en leur demandant : « C’est beau l’amour, non ? «  (p. 18)

 

Editions Rue du Monde (Septembre 2006)

63 p.

 

ChallengeAlbums5/24

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-je-vous-aime-tant-alain-serres-olivier-tallec-56888811.html

Catégories : Albums

10 commentaires

Commentaire n°1 posté par Hathaway · 13 septembre 2010 à 18h12

Et bien je note alors! Je suis bien tente, j’aime ce genre de lecture « bouffée d’air pur » !
(hâte de voir ton avis sur Ouragan)

    Noukette · 13 septembre 2010 à 22h55

    Je le commence tout juste ! 😉 En tous cas cet album est très beau, mon fils aime beaucoup !

Commentaire n°2 posté par valérie · 13 septembre 2010 à 18h50

Si tu ne l’as pas lu, je te conseille La Croute d’OLivier Tallec, très émouvant. Je note celui-ci.

    Noukette · 13 septembre 2010 à 22h56

    Je ne connais pas en effet, merci pour l’info ! J’ai beaucoup aimé celui ci, un beau cadeau à faire en tous cas ! 😉

Commentaire n°3 posté par irrégulière · 14 septembre 2010 à 17h08

ça a l’air un peu triste non, quand même ?

    Noukette · 15 septembre 2010 à 15h42

    Eh ben pas du tout figure toi ! 😉

Commentaire n°4 posté par irrégulière · 14 septembre 2010 à 17h08

mmmhhhh, je vais m’en tenir à des choses plus « de mon âge » malgré les avis positifs !

    Noukette · 15 septembre 2010 à 15h42

    Tu peux l’offrir les yeux fermés en tous cas ! 😉

Commentaire n°5 posté par Stephie · 14 septembre 2010 à 20h32

Le simple prénom m’incite à l’acheter !

    Noukette · 15 septembre 2010 à 15h43

    Il est très chouette, Gaétan devrait aimer ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *