Nouvelle Ronde des Livres avec Hérisson et Liyah

avec cette semaine un auteur jeunesse qu’on ne présente plus

Claude PONTI !

 

PétronilePétronille est une maman qui ne chôme pas : elle élève seule ses 120 petits en l’absence de leur papa « qui est loin ». S’occuper de toute cette marmaille, cela demande une sacré organisation, du petit déjeuner à l’atelier dessins, Pétronille gère tout son petit monde de main de maître. Quand Pétronille s’en va faire les courses, elle laisse ses enfants seuls à la maison. Dans la Forêt Touffue, elle tombera nez à nez avec Cafouillon qui la prenant pour une souris verte, la donnera à Ces Messieurs qui la tremperont dans l’huile et dans l’eau pour en faire un escargot tout chaud… En s’échappant, Pétronille croisera une « pluviotte à aigrette », des dolmens en pleurs à qui elle apprendra à jouer au jeu de mistigri, des plantes féroces, des poussins malins et Blaise le poussin masqué, Adèle qui lit dans sa forêt-bibliothèque et une madeleine à consoler. Mais entre temps, Sagoinfre a kidnappé tous les enfants et s’apprête à les tremper dans le chocolat chaud pour les manger !

Du grand Ponti ! Tout y est : inventions délirantes, personnages complètement loufoques, histoire abracadabrantesque, on en redemande ! Le tout fourmille de petits détails savoureux dont on se délecte à chaque page. Un album à lire et à relire dont on ne se lasse pas !

 

petronille1.jpg

« En chemin, elle pense à tous ses enfants.

Elle y pense si fort que ça fait une fleur rose autour d’elle.

Elle est très heureuse d’être une fleur avec autant de pétales. »

 

Petronille2.jpg

« Une petite fille est en train de lire dans sa forêt-bibliothèque.

Elle s’appelle Adèle et n’a rien vu.

Pétronille, elle, continue. »

 

Pétronille et ses 120 petits, Claude Ponti. École des Loisirs, 1999. 

 

milleSecretsDePoussinsVous croyez tout savoir sur les poussins ? Eh bien, vous vous trompez, vous êtes même très loin du compte ! Pour commencer, les poussins vivent dans un pays de l’autre côté des livres, ils peuvent passer d’un livre à l’autre d’ailleurs. Bien sûr, les poussins naissent dans les oeufs, mais des oeufs pondus par Olga Ponlemonde. Chaque poussin a sa façon bien à lui de briser sa coquille , perceuse, ciseaux, cri perçant, gonflage de ballons…, le tout est d’en sortir ! Et puis les poussins ne meurent pas, impossible, ce sont des poussins de livres, à la Mort, il lui font des « grimasques »… Les poussins mangent n’importe où et souvent n’importe comment, dans ces cas là, c’est la « Gigantorigolade » ! Les poussins se lavent dans la « savonothèque » arrosés par des « grobinets », jouent à « Saute-poussin » ou à « Équilibre sur plume d’aile » et ne s’ennuient jamais et quand ils se couchent, c’est tous ensemble dans leur maison du château d’Anne Hiversère. Et bien sûr, il y a Blaise, le poussin masqué, sans qui rien ne serait si drôle 

Quel régal ! Lire du Ponti c’est vraiment une expérience à part, j’aime cet imaginaire débridé, ce jeu perpétuel avec les mots. C’est incroyable le pouvoir d’attraction qu’ont ces livres sur des jeunes enfants : ils sont fascinés, et en même temps, rien ne les étonne vraiment. L’univers de Claude Ponti est un peu le leur : étonnant, drôle, inventif, un univers où tout est permis !


Mille-secrets1.jpg

« Dès qu’il y a un livre quelque part, dans une chambre, une bibliothèque,

une forêt, une montagne, un berceau, une épicerie,

dès qu’il y a un petit bout de page emporté par le vent dans les nuages,

ou tombé derrière une armoire, il y a des poussins. »

 

Mille secrets de poussins, Claude Ponti. École des Loisirs, 2007.

 

Cette semaine chez Hérisson, retrouvez des albums cartonnés pour les plus petits !

Chez Liyah, c’est une spéciale Lauren Child !

Et n’oubliez pas, rendez-vous dans 15 jours

pour une nouvelle Ronde des Livres ! 

Ronde des Livres

 

challengealbumbig111/20

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-la-ronde-des-livres-claude-ponti-12-72860170.html

Catégories : Albums

14 commentaires

Commentaire n°1 posté par Nadael · 30 avril 2011 à 18h19

Je vois que nos enfants ont les mêmes lectures…mon fils a beaucoup aimé cette histoire de Pétronilles et ses petits : j’adore l’univers (son imagination débordante, sa fantaisie…) très particulier qui règne dans les albums de Ponti!

    Noukette · 4 mai 2011 à 23h48

    Oui, c’est foisonnant de petits détails, on peut y passer des heures !

Commentaire n°2 posté par Sophie · 1 mai 2011 à 22h16

j’adore Ponti. j’ai hâte que ma fille grandisse pour acheter les albums et les lire avec elle.

    Noukette · 5 mai 2011 à 00h03

    Je confirme, ce sont de bons moments à partager ! 😉

Commentaire n°3 posté par l'or des chambres · 2 mai 2011 à 10h20

Claude Ponti c’est un monde très bizarre, je n’aime pas les illustrations de tous ses albums, je ne connaissais pas celui de Petronille, il a l’air très sympa, l’illustration avec la fleur et tous ses prénoms est magnifique (et très symbolique)
Bonne semaine Noukette

    Noukette · 5 mai 2011 à 00h11

    Un monde bizarre oui, mais tellement riche ! L’album de Pétronille est un de mes préférés !

Commentaire n°4 posté par Violette · 2 mai 2011 à 21h01

je ne connais pas ces deux titres. Il faudrait déjà que je relise ceux que j’ai à mes enfants, ils n’avaient pas vraiment adhéré à Ponti lors des dernières tentatives…

    Noukette · 5 mai 2011 à 00h16

    Il faut réessayer alors, le mien adore cet univers complètement loufoque !

Commentaire n°5 posté par Herisson08 · 3 mai 2011 à 22h25

Les poussins de Ponti, c’est impossible de ne pas les connaître 🙂 Je les adore!

    Noukette · 5 mai 2011 à 00h19

    Oui, incontournables ces poussins ! 😉

Commentaire n°6 posté par Neph · 4 mai 2011 à 21h59

J’avais l’album de Pétronille, quand j’étais petite ! Je l’adore, et je sais déjà qu’il fera un jour partie de la bibliothèque de mes futurs enfants !

    Noukette · 5 mai 2011 à 00h28

    Tu peux d’ores et déjà te l’acheter pour toi ! 😉

Commentaire n°7 posté par Liyah · 4 mai 2011 à 22h16

Je n’ai toujours rien lu de cet auteur qui est pourtant très connu ! Je devrais trouvé ces ouvrages à la bibliothèque !

    Noukette · 5 mai 2011 à 00h31

    Ponti est un maître de la littérature jeunesse, un pionnier même ! Quelle imagination !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *