Que reste-t-il quand l’amour s’en va ? Des souvenirs, des images, des lambeaux de douceur, de la rancœur, beaucoup de choses tues, aussi… Luigi et Francesca ont laissé derrière eux bien plus que des années d’amour quand ils se sont séparés. Sept ans après, si le feu est éteint, les braises de leur histoire sont elles encore tièdes, pleines de ces promesses qu’il est peut-être encore temps de tenir…

Il est encore temps oui. De se tenir la main une dernière fois et de gravir cette montagne pour revenir sur les traces de leur passé. D’égrainer les moments doux pour mettre à nu ce qui ne cessera jamais de les unir. De regarder devant, loin, pour se libérer et s’apaiser enfin…

Tu penseras que tout a changé dans ta vie pendant ces longues années mais que cette montagne est restée la même. Parce que les montagnes ne changent pas. Les montagnes ne trahissent pas.

Il y a une musique particulière dans ce petit roman là… Une narration qui noue le présent et les souvenirs. Une rythmique, un phrasé, une économie de mots qui s’accordent au cœur du lecteur, qui bat, qui bat… Il n’en faut pas plus. Pas plus pour que cette histoire résonne longtemps après lecture. Et se dire que, décidément, quand l’émotion est si palpable, quand l’intimité retrouvée permet de mettre à ce point des mots sur la douleur… on a affaire à de la bien belle littérature ♥

Tu rajouteras du bois, petit à petit, parce que le feu a besoin d’amour constant : sans heurts, sans accros, sans déséquilibres, sans excès et sans faiblesses, sinon il s’éteint.

Les avis de Aifelle, Alexandra, Clara, Jostein, Nicole, Virginie

 

Éditions Points (Avril 2019)

Traduit de l’italien par Anne-Laure Gonin-Marquer

144 p.

 

Prix : 6,00 €

ISBN : 978-2-7578-7514-8 


7 commentaires

Aifelle · 5 mars 2020 à 07h25

Je garde un bon souvenir de cette lecture. Je ne l’ai pas oubliée, c’est bon signe.

Kathel · 5 mars 2020 à 08h14

Lu aussi, et beaucoup aimé… mais pas commenté, j’ai laissé passer le moment.

Jérôme · 5 mars 2020 à 17h38

Mais c’est très tentant tout ça !

manU · 6 mars 2020 à 21h33

Lu à sa sortie, j’ai adoré ce livre mais je n’ai jamais vraiment trouvé les mots pour donner mon ressenti…

Violette Doucettement · 7 mars 2020 à 16h17

mais je ne connais même pas et j’ai l’impression qu’il y a foule venue applaudir ce roman !

krol · 8 mars 2020 à 17h49

Je l’ai lu et tu ne me croiras pas, je n’en ai aucun souvenir… mais aucun… et comme je ne l’avais pas chroniqué, bah il ne m’en reste vraiment rien. Soit j’ai un coeur de pierre qui me fait oublier les belles choses, soit j’ai un début d’Alzheimer…

Alex-Mot-à-Mots · 10 mars 2020 à 13h32

Que ca a l’air beau…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *