SumatoSumato est un chat de gouttière, serveur le jour pour gagner sa croute, il se produit tous les soirs à la guitare dans les bars du coin. Accompagné par Herbie le lapin costaud, son copain de toujours, qui tente d’oublier ses dures journées de labeur en soufflant comme si sa vie en dépendait dans son harmonica.

Oui, pour tous les deux, elle est là la vraie vie, dans la musique, « une poignée de notes pour une pincée de bonheur. »

 

Et puis un jour, comme une apparition, Sally… Sur scène, elle est tout simplement divine, une voix à tomber qui transperce le coeur de Sumato et lui donne envie de croire en Dieu. Mais Sally n’est pas seule. Sonny, qui l’accompagne sur scène et dans la vie, n’est jamais bien loin…

 

Quelques jours plus tard, l’occasion en or de tout plaquer et de partir loin d’un quotidien bien terne… Tenter sa chance, vivre enfin quelque chose qui en vaille la peine. Jouer dans ce festival, c’est finalement ce qui pouvait leur arriver de mieux. Sumato et Herbie prennent la route, heureux et confiants en l’avenir. Sur la liste des invités, Sumato n’a vu qu’un nom, celui de Sally…

 

Deuxième album de Renaud Dillies après Betty blues, bien avant Mélodie au crépuscule dont je vous parlais la semaine dernière, avant Bulles et nacelle et Abélard donc…

Je poursuis ma découverte de l’univers de Dillies avec bonheur. Encore une histoire belle et triste à pleurer, encore une histoire d’amour, encore une histoire de vieux potes unis jusqu’à la mort prêts à tout pour fuir un quotidien sans saveur… Encore l’histoire d’une fuite…

 

Dillies aborde dans cet album les thèmes qui lui sont chers, il y a un fil rouge évident qui relie tous ses albums. Pourtant, contrairement aux personnages, le lecteur lui ne ressent aucune lassitude. Ici, l’histoire d’amour passe finalement au second plan, laissant la vedette à la belle histoire d’amitié entre Sumato et Herbie. Deux mecs qui en bavent, qui rêvent et vivent musique, s’entraident et affrontent les galères vaille que vaille. Une amitié paradoxalement pleine de silences et de non-dits, une amitié où parfois les mots ne servent à rien.

 

Une histoire toute simple qui fait mouche dès les premières planches. Le dessin est naïf, oui, l’histoire elle ne l’est pas du tout… Tellement, tellement juste…

 

Sumato_1

Sumato_3

© Dillies / Paquet

 

Éditions Paquet (Décembre 2004)

Collection Blandice

78 p.

 

 

C’était ma logo BD Mango rouge !

Chez Mango et chez les autres !

 

topbd_2013.jpg

 

by Yaneck

18/20

Catégories : Bande dessinée

40 commentaires

Mango · 4 septembre 2013 à 04h24

Décidément me voici fermement embarquée avec toi sur la barque Dillies! Me reste maintenant à trouver cet album-ci!

    Noukette · 4 septembre 2013 à 22h15

    Dillies, ça ne te rappelle pas ma période Chabouté…? 😉
    Cela dit, tu risques de voir d’autres albums de ce monsieur ici, pas de doute !

Mo' · 4 septembre 2013 à 07h53

Voilà donc ce Sumato que je ne connaissais pas du tout. Bon, il faut que j’élabore un plan d’attaque spécial Dillies. Objectif one : Mélodie au crépuscule. Objectif tou (:P) : Sumato. Objectif three : attendre mercredi prochain pour affiner tout ça ^^

    Noukette · 4 septembre 2013 à 22h16

    J’ai de graves addictions concernant les auteurs tout de même… Chabouté, Zidrou, Dillies maintenant… Il y a un remède tu crois…?

      Mo' · 4 septembre 2013 à 22h22

      Aucun remède ! A quoi bon créer une frustration inutile ??

Alex-Mot-à-Mots · 4 septembre 2013 à 10h52

Que d’albums sur les chats en ce moment. Cet animal deviendrait-il à la mode ?

    Noukette · 4 septembre 2013 à 22h17

    Pourtant je suis allergique aux chats moi ! Et dans ce genre d’album, j’avoue que j’oublie totalement que les personnages sont des animaux !

jerome · 4 septembre 2013 à 12h43

Pas moyen de le trouver à la médiathèque celui-là (tu penses bien que j’ai cherché). Va falloir que je me débrouille autrement.

    Noukette · 4 septembre 2013 à 22h19

    Et dans d’autres médiathèques…? Cela dit, celui ci est toujours édité, si tu fais les yeux doux aux bibliothécaires, tu crois qu’elles pourraient le commander rien que pour toi…? 😉

cristie · 4 septembre 2013 à 13h49

Il faut vraiment mais vraiment que je découvre cet auteur. Je ne sais pas pourquoi je retarde comme ça alors que sa perle m’attend dans ma pile !

    Noukette · 4 septembre 2013 à 22h19

    KOA ???? Tu oses faire attendre Abélard ? Mais c’est un scandale !!! Allez, hop, hop, hop…!

OliV · 4 septembre 2013 à 14h17

Je ne connaissais pas ce Sumato, je note donc ! Et, il ne va pas y avoir un nouvel album de Dillies, à paraître très bientot ?…
très chouette le nouveau aliasnoukette !

    Noukette · 4 septembre 2013 à 22h20

    Ah oui…? Ça serait une très bonne nouvelle !!
    Merci, tu es ici chez toi ! 😉

      OliV · 5 septembre 2013 à 18h22

      Et merci !
      L’album de Dillies sort demain (vendredi 6 sept.) dans toute les bonnes librairies !! Et son titre c’est  » Saveur coco « . Un petit bijou d’absurdité ! , dixit l’éditeur !!

        Noukette · 11 septembre 2013 à 22h30

        J’avais oublié mais je l’avais pré-commandé… Il m’attend donc, hâte…!!!

Kikine · 4 septembre 2013 à 17h40

Ahh oui, on reconnait la patte de Dillies (dit celle qui n’en a lu qu’un) !
Encore une histoire qui va me faire pleurer ! Comme je suis maso, je m’empresse de noter ! 🙂

    Noukette · 4 septembre 2013 à 22h21

    Et note aussi Mélodie au crépuscule, Betty blues…. Rhaaaa, j’ai envie de les relire maintenant !

Hilde · 4 septembre 2013 à 20h09

Les dessins me plaisent bien. Je vais le noter. 🙂
Je ne connais pas du tout cet auteur. J’avais pourtant cherché « Bulles et Nacelles » à la médiathèque mais sans succès.

    Noukette · 4 septembre 2013 à 22h23

    Il faut à tout prix que tu lises Dillies, à commencer par l’incontournable Abélard ! Et Betty blues, et Mélodie au crépuscule… tout !!

lasardine · 4 septembre 2013 à 23h56

noté, évidemment!!! en espérant que je la trouve!
j’adoooore Dillies, moi aussi!

Yvan · 5 septembre 2013 à 11h22

Un Dillies que je n’ai pas encore lu…. ça ne saurait tarder 😉

    Noukette · 11 septembre 2013 à 22h29

    J’espère bien !!! Et c’est du très bon Dillies, sois en convaincu !

Marion · 9 septembre 2013 à 19h10

Je ne connaissais pas ce titre, mais je me laisserais bien tenter! 😉

    Noukette · 11 septembre 2013 à 22h10

    Celui ci se trouve sans trop de problème. On y retrouve toutes les thématiques chères à l’auteur… et c’est très beau !

Violette · 11 septembre 2013 à 17h41

la couv’ ne me tente pas plus que ça mais ton avis me convainc!

    Noukette · 11 septembre 2013 à 22h23

    La couverture pourrait faire croire à une BD jeunesse… Il n’en est rien…!

Moka · 17 septembre 2013 à 22h34

Une de mes prochaines lectures !

    Noukette · 23 septembre 2013 à 00h02

    Je suis sûre qu’il te plaira celui là, tu ne seras pas déstabilisée comme avec Saveur Coco…!

Manu · 21 septembre 2013 à 18h28

Tu vas finir par me convaincre ! Un chat en plus !

    Noukette · 23 septembre 2013 à 00h22

    C’est vrai, tu ne peux que craquer là !! 😉

Marion · 21 septembre 2013 à 20h05

Bizarrement ce Dillies me tente moins que les autres…

Leiloona · 27 novembre 2013 à 08h52

Marrant comme une couverture peut nous emmener sur un horizon d’attente complètement faux. Bon, je retiens le nom de Dillies. 😉

    Noukette · 28 novembre 2013 à 00h30

    Dillies c’est un de mes chouchous… Tu dois absolument le découvrir très vite !

Sumato – Renaud Dillies | Twenty Three Peonies · 3 septembre 2014 à 00h01

[…] Les avis tout aussi enthousiastes de Choco, Jérôme et Noukette. […]

Sumato – Renaud Dillies – TWENTY THREE PEONIES · 17 avril 2017 à 11h25

[…] Les avis tout aussi enthousiastes de Choco, Jérôme et Noukette. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *