wake up 2

 

Janvier 2009. Barack Obama s’apprête à prêter serment et à devenir le premier président afro-américain des États-Unis. Aux premières loges, John Lewis, un des plus grands leaders du mouvement pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis, un des derniers « Big Six » encore en vie…

 

Le second tome de cette autobiographie aussi fascinante qu’édifiante revient sur les années 1960 à 1963, après avoir insisté dans le premier tome sur la naissance du mouvement. Un combat basé sur la résistance passive et l’action non-violente d’abord symbolisés par des sit-in devant les comptoirs des grands magasins de Nashville interdits aux Noirs.

 

En 1961, John Lewis participe aux « Freedom Rides », les voyages de la liberté, destinés à démontrer et à s’opposer à la ségrégation qui règne dans les gares routières du Sud. Comme tant d’autres, il sera passé à tabac par des fervents opposants à la cause et arrêté à de multiples reprises par la police pour avoir osé remettre en question l’injustice des lois racistes en vigueur dans les états du Sud… 

 

Wake up America n’est pas seulement une autobiographie passionnante, c’est aussi un formidable témoignage historique qui continue malheureusement à avoir de tristes résonances aujourd’hui… Les faits sont là, bruts, et il n’y a pas grand chose à rajouter. Impossible de les passer sous silence, encore moins de les enterrer. Lynchages organisés, mises à mort, actes de barbarie sans nom. Et face à la haine, des hommes et des femmes décidés à faire bouger les choses, à éveiller les consciences et les esprits, à changer les mentalités coûte que coûte. Admirables.

 

Une lecture d’une grande force, essentielle, que je partage avec Jérôme et Mo’. On attend déjà le dernier tome…

 

 

A lire aussi, le tome 1 et sur le même thème, Emmett Till, derniers jours d’une courte vie

 

Les avis de Antigone et Titou

 

 

wake_up_america_image2

 

Éditions Rue de Sèvres (Mai 2015)

189 p.

 

Prix : 14,00 €

ISBN : 978-2-36981-038-4

 

BD de la semaine saumon

C’était ma BD de la semaine…

aujourd’hui chez Yaneck


29 commentaires

Mo · 3 juin 2015 à 07h19

Moi aussi j’attends le dernier tome. Ce qui surprend un peu ici, c’est que John Lewis subisse parfois les décisions, notamment celles relatives à sa nomination de leader au SNCC. un homme humble et altruisme
(sinon, je voyais bien un petit diapo en fin d’article… 😛 )

    Noukette · 11 juin 2015 à 23h04

    Je sais déjà avec qui je vais lire ce troisième tome…! D’ici là, je saurais faire un diaporama 😉

faelys · 3 juin 2015 à 08h34

tu crois que ça pourrait trouver écho pour des collégiens? je suis bien tentée de l’acheter pour le CDI si tu me dis que ça peut passer…

    Noukette · 11 juin 2015 à 23h05

    Je pense que ça conviendrait mieux au lycée. Ou alors pour des 3e avec accompagnement…

Au fil des plumes · 3 juin 2015 à 09h45

Une BD qui a vraiment l’air top. Je note le titre.

    Noukette · 11 juin 2015 à 23h06

    C’est une série qui comptera je pense. Impressionnant !

jacques · 3 juin 2015 à 09h46

J’avais beaucoup apprécié le 1er tome. A suivre, donc

sabine · 3 juin 2015 à 12h40

Il est clair que je lirai ce titre, j’aime ce genre de témoignages. Le sujet ‘intéresse et le dessin me plait aussi a priori.

    Noukette · 11 juin 2015 à 23h07

    Il n’y a rien à jeter, c’est un sans faute, aucune ombre au tableau !

Anne · 3 juin 2015 à 12h40

J’espère la trouver en bibli, cette biographie.

    Noukette · 11 juin 2015 à 23h09

    Un incontournable, ils ne peuvent que l’acheter ! Si ce n’est pas le cas, n’hésite pas à leur suggérer gentiment l’idée 😉

Jerome · 3 juin 2015 à 13h00

Un formidable témoignage, je suis bien d’accord. Et comme tu dis, dont les résonances sont malheureusement toujours actuelles.

Sandrine · 3 juin 2015 à 14h42

J’ai lu le tome 1. Le tome 2 me tente évidemment.
Et dire que cette histoire , c’était il n’y a pas si longtemps et ça continue encore…

    Noukette · 11 juin 2015 à 23h10

    Oui, il faut croire que les hommes n’apprennent jamais de leurs erreurs…

OliV · 3 juin 2015 à 17h05

Je vais peut etre commencer par le tome 1 alors !

gambadou · 3 juin 2015 à 18h11

Une BD qui fait vraiment envie. Elle est notée

Océane · 4 juin 2015 à 15h28

Je crois que je vais les lire, même si je ne suis pas très BD, le sujet est tellement fort, et malheureusement il trouve encore,e t encore, et encore un écho très actuel.

    Noukette · 11 juin 2015 à 23h11

    Voilà, pour toutes ces raisons, il faut lire ce témoignage. Édifiant…!

Brize · 5 juin 2015 à 10h15

Je n’étais pas au courant de la parution ! J’avais acheté le premier (lu, aimé, pas chroniqué parce que je suis une fille paresseuse), repéré chez toi 🙂 .

    Noukette · 11 juin 2015 à 23h12

    Allez hop, un p’tit billet pour parler des deux tomes, tu me dois bien ça 😉

      Brize · 14 juin 2015 à 12h50

      Ah ! Mais comment t’es trop dure avec moi 🙂 !

Karine:) · 7 juin 2015 à 01h21

Oooooh my, mais je veux ça, moi! Noté, noté, noté!

Wake up America, 1960-1963 (Lewis & Aydin & Powell) | Bar a BD · 3 juin 2015 à 07h15

[…] Une lecture commune que j’ai le plaisir de partager avec Jérôme et Noukette. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *