Confidences : Chloé – Lillian Feisty

Confidences-Chloe.jpg

 

L’heure des lectures inavouables a enfin sonné, merci Stéphie !

Alors oui, j’avoue, j’ai de nouveau succombé à une romance « épicée » by Harlequin qui décidément regorge de perles du genre ! En parcourant leur catalogue numérique over fourni, je suis tombée sur cette couverture… Je veux le même corset… mais là nous sommes complètement hors sujet !

Chloé donc, nous fait ses confidences, heureusement d’ailleurs qu’elle ne les fait pas au sein d’un confessionnal ou sur le divan d’un psy…

Et Chloé a des envies simples, des désirs on ne peut plus banals en fait, j’ai nommé le fantasme numéro un de la ménagère de 50 ans. Vous ne voyez toujours pas ? Allez, je vous livre donc la présentation alléchante de l’éditeur…

 

« Lorsqu’elle pénètre dans le bar du grand hôtel où l’attendent Joe et Walker, Chloé est parcourue par un frisson d’excitation. Après des mois passés à échanger des mails plus que suggestifs avec ces deux hommes très sexy, elle s’est laissé convaincre de les rencontrer. Sans obligation aucune. Mais, elle le sait, si elle le désire, c’est l’occasion ou jamais de réaliser son fantasme le plus secret. Un ménage à trois… »

 

Dès la première page, Chloé, dont on ne sait pour l’instant rien (mais en même temps on s’en fiche pas mal…) arrive dans le hall de ce grand hôtel pour y retrouver ses deux joujoux qu’elle n’a pas revu depuis six mois. Six mois durant lesquels une correspondance plutôt « hot » s’est installée entre eux, sans équivoque aucune. Quand Chloé arrive dans cet hôtel, elle sait donc déjà ce qui va se passer, la veinarde…

En face d’elle, deux apollons, un grand blond aux yeux océan et un brun à la peau mate (sic), qu’elle a rencontré lors d’une convention culinaire, la demoiselle étant, on le devine, chef dans un grand restaurant. Boulot stressant qui mérite quelques compensations et distractions… Chloé a donc une idée fixe même si une toute petite petite petite voix lui dit que quand même ça ne se fait pas ce genre de choses mais… « A quoi bon tergiverser ? La réaction de son corps ne laissait pas beaucoup de marge au conditionnel. La vérité était que, tandis qu’elle avançait vers Joe et Walker, tout son corps vibrait à l’idée de partager leur lit. Coucher avec eux deux. En même temps. » Pas plus compliqué que ça, c’est bien connu, il faut écouter son corps, tout comme il faut manger 5 fruits et légumes par jour…! Et il se trouve que Chloé, à la « diète » depuis plus d’un an, a TRES faim !

En face d’eux, Chloé perd presque tous ses moyens, heureusement, quelques Cosmopolitans plus tard, tout va beaucoup mieux surtout quand « ses » deux hommes lui affirment qu’elle est « la femme la plus intelligente, la plus brillante et la plus sexy de la planète », rien que ça ! Venant d’eux, c’est d’ailleurs plus que flatteur vu que les deux hommes, cerise sur le gâteau, forment en fait un couple…! Hé hé hé, ça change tout non ? « Quand Joe et Walker étaient réunis, une sorte de légère tension sexuelle emplissait l’atmosphère… » Après une petite excursion en forme de mise en bouche dans la boîte de nuit du coin, les voilà donc chambre 3525, au comble de l’excitation. A bas les considération féministes, Chloé n’a qu’une seule envie : être leur chose… et elle va être servie !

 

Rhooooooo la vilaine fille ! J’ai d’ailleurs retrouvé dans ces fameuses confidences un certain nombre d’ingrédients déjà présents dans L’ombre et la lumière de Megan Hart : une femme, deux hommes et donc tout plein de combinaisons possibles, pour le plus grand plaisir de la demoiselle… et le notre ! Car il faut bien l’avouer, voilà une lecture qui n’est pas du tout déplaisante, je n’ai d’ailleurs pas vu le temps passer ! Je vous épargnerai les commentaires « littéraires » sur le style de Lillian Feisty qui frise le zéro absolu mais on ne lui en veut pas, on est tout de même un peu pas mal émoustillé… et on se marre bien, c’est le principal !

Vivement le mois d’avril !

 

Premières phrases : « Ménage à trois. L’expression résonnait comme un mantra dans l’esprit de Chloé tandis qu’elle traversait la salle bondée d’un des bars les plus cossus de Las Vegas. Deux hommes, assis à une petite table à l’autre bout de la pièce, l’observaient. Elle sentit la température de son corps augmenter au fur et à mesure qu’elle avançait vers eux, fendant la foule de touristes galvanisés paar cet espèce de surcroît d’énergie propre à Las Vegas. D’ailleurs, alors qu’elle y habitait depuis plus de cinq ans, elle-même ne cessait de se nourrir de ce flux inépuisable. Sans cette mystérieuse énergie qui n’existait qu’ici, aurait-elle jamais osé considérer sérieusement une idée si audacieuse, inhabituelle et troublante ? Aurait-elle sérieusement envisagé de transgresser l’un des derniers tabous de la société ? »

 

Phrases cultes : « L’excitation gonfla dans sa poitrine, chaude et aérienne comme le plus délicat des macarons. » (Mouarf !)

« Je ne mens pas. Tu es sidérante. Walker et moi en avons parlé souvent. De toi. En long et en large et, mmm, même en travers. » (Re-mouarf !)

 

Éditions Harlequin (Juin 2011)

Collection Spicy

EBook au format ePUB

Taille du fichier : 251 KO

 

Mardi c'est permisTous chez Stéphie !

Qu’avez-vous lu d’inavouable ce mois ci ?

 

Challenge-amoureux_saison2.jpgEt une première  lecture pour la saison 2

du fameux challenge amoureux d’Irrégulière

 

… catégorie texte érotique, bien entendu ! 😉

 

Participants et billets ICI

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-confidences-chloe-lillian-feisty-100828114.html

14 commentaires sur “Confidences : Chloé – Lillian Feisty

    • Je te le concède cher ami…! Et honnêtement, je me marre tellement à lire ces romans et à écrire les billets que je ne louperai ce rendez-vous pour rien au monde ! 😉

    • Non, c’est vrai que ce n’est guère original, mais ça émoustille, c’est le principal ! 😉

      Le coup du macaron, j’ai failli m’étouffer de rire ! ;-))

    • J’en suis flattée ! J’avoue (et sans rougir aussi…), que ces lectures me procurent beaucoup de plaisir (mouarf…!), les billets sont toujours délicieux à écrire ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *