Sous le gui – Angéla Morelli

MorelliPour ce premier mardi du mois, j’ai acheté un Harlequin. Parfaitement. Mais attention, pas n’importe quel Harlequin…

Dans celui ci, il y a une nouvelle d’Angéla Morelli. Vous connaissez forcément Angéla, amoureuse de beaux gosses-tatoués-musclés, de cinéma d’auteur avec Vin Diesel dedans, de romance acidulée, traductrice de romance SM et blogueuse regrettée. Les vies d’Angéla, je ne suis qu’admiration… bref…

 

La nouvelle d’Angéla fait donc partie des nouvelles primées pour le concours Nouveaux Talents organisé par les éditions Harlequin. Sortie en version e-book en avril, la voilà maintenant en version papier pour les puristes et ceux qui comme moi veulent une dédicace d’Angéla herself dedans. Je vous mentirais si je vous disais que j’ai lu les 3 autres nouvelles. Je les ai survolées, elles ne méritaient pas vraiment plus…

 

J’ai dévoré Sous le gui. Et j’ai tout aimé, tout. Même le fait que ce soit une nouvelle et qu’on en voudrait encore plus. Parce que ça veut dire qu’Angéla en a encore sous le capot. Parce qu’on sait déjà que le roman arrive (hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!). Parce qu’Angéla la chatoyante sait ménager ses effets et se fait désirer, elle a raison, elle le vaut bien. Parce qu’Angéla se joue des codes de la romance en les agrémentant à sa sauce. Parce que c’est doux, douillet, plein d’humour, bourré de références et de petits clins d’œil qui ne peuvent que faire sourire ceux qui la connaissent un peu…

Parce qu’il y a un homme en uniforme dedans, une boite aux lettres qui n’accepte pas les hippopotames, des pulls avec des rennes dessus, des Lego Harry Potter, Star Wars dans le lecteur, des étagères pleines de livres classés par couleurs, de la mousse au chocolat Michel et Augustin, des verres d’Amaretto, des envolées lyriques (« putain de bordel de merde d’elfe !« ) et des zestes de comédies romantiques américaines dedans. Parce que Julie a une théorie sur les hommes larges d’épaules (et moi aussi…). Parce que « l’enthousiasme dominical », c’est important (et les cookies aussi). Et les pilotes de ligne indispensables dans toute bonne romance qui se respecte. Parce que pour tout dire j’ai même versé quelques larmes de midinette à un moment, même pas honte…

 

Angéla a du talent, une vraie plume et nous sommes nombreuses à piaffer d’impatience en attendant le roman qu’elle vient de terminer. Il y a déjà dans Sous le gui tous les ingrédients d’un bon roman, ça sent bon les amis, ça sent bon…!

 

Une lecture que je partage aujourd’hui avec ma copine Stéphie qui inaugure pour l’occasion son blog tout nouveau tout neuf !!! Cheers !!!!! (que la photo de profil qui est trop belle eh ben c’est moi qui l’ai faite…!)

 

Les avis de  Cuné, KarineFée Bourbonnaise, Hydromielle, Tamara… La tribu des copines est conquise !

 

Le blog d’Angéla

 

Éditions Harlequin (Septembre 2013)

320 p.

 

 

Mardi c'est permis

Tous chez Stéphie !

Et vous, qu’avez-vous lu d’inavouable ce mois ci…?

16 commentaires sur “Sous le gui – Angéla Morelli

  1. Tu m’intrigues beaucoup avec « ton Angéla Morelli » que je ne connais pas , mais maintenant j’ai envie de la lire.
    Pour le harlequin je ne pense pas m’y mettre c’est même sûr!

  2. Moi aussi, j’ai eu ma petite séquence-émotion en lisant cette romance (eh oui, c’est là qu’on voit le talent de l’auteur : ça marche, son histoire 🙂 !).
    Et j’ai été ravie d’apprendre qu’un roman était annoncé : je le lirai, c’est sûr !

  3. « Parce que Julie a une théorie sur les hommes larges d’épaules (et moi aussi…) »
    ah bon ? sera-ce la même que sur les zoreilles ? :p
    zut, tu m’intrigues à la fin… 🙂
    en tout cas, ça fait plaisir de lire un billet aussi enthousiaste !

  4. Ah bon ? devrais-je lire donc un Harlequin ? Oh la la, ton enthousiasme est contagieux mais… il va falloir qu’il me tombe tout rôti dans les mains.

    • J’envoie tout de suite ta requête au Père Noël, préviens moi si tu trouves un Nicolas sous ton sapin hein… et si tu partages avec les copines c’est encore mieux ! 😉

    • Samuel…? Il s’appelle Samuel…? Chouette, un p’tit scoop !!!! Une chose est sûre, je te fais entièrement confiance pour transformer l’essai, ça va être grandiose et je serai bien sûr au rendez-vous ! 😉

  5. Bonjour Noukette, j’ai en effet admiré ce matin même la nouvelle bannière et le nouveau blog de Stephie: très bien. Sinon, désolé mais Angéla Morelli est un nom qui ne me dit rien du tout. Il faudrait que lise au moins cette nouvelle. Bonne fin d’après-midi.

    • Chouette le nouveau blog de Stephie hein ? Je suis sûre qu’elle ne regrettera pas d’avoir déménagé, personnellement, je suis ravie d’avoir changé de plateforme !
      Quant à Angella Morelli, tu la connais peut-être sous le pseudo Fashion, elle a fermé son blog il y a quelques années. Un ton à part, dommage que son blog n’existe plus d’ailleurs !

  6. Tu es conquise : le blog d’Angela est très sympa (et son autoportrait est vraiment chouette). Quant à la photo que tu as prise de Stephie, elle est parfaite : j’aime le contraste du rouge et sa forme de délassement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *