ovidieJe ne savais pas quoi lire pour ce premier mardi du mois qui rime avec lecture coquine… Et puis j’ai passé la journée d’hier avec Jérôme au salon du livre jeunesse de Montreuil… Je vous le concède, le rapport n’est pas évident. Pourtant je vous assure qu’il y en a un.

 

Nous voilà donc déambulant dans les allées du salon. Des tentations partout. Des auteurs partout. Des livres partout. Jérôme lui avait déjà trouvé sa lecture inavouable, cette fameuse BD d’Ovidie au titre parfait pour le rendez-vous de Stephie. Évidemment introuvable à Montreuil, temple de la littérature jeunesse. Sauf que si. On l’a trouvée. Planquée tout en haut des étagères… Ni une ni deux, je l’embarque (plus une autre aussi, hum…) Passage en caisse sous le regard concupiscent du vendeur, Jérôme, lui, jubile (c’est que tout est de sa faute…!)

 

De retour de Montreuil, j’attaque donc sans plus attendre ces fameuses histoires inavouables, toutes inspirées de faits réels voire même vécues par Ovidie elle-même (ex star du X-productrice-réalisatrice-auteure qu’on ne présente plus…) Dix histoires franchement coquines mettant les fantasmes à l’honneur, dix histoires à réserver vous vous en doutez à un public averti (la fameuse étagère du haut…).

Verdict ? C’est très réussi, délicieusement provocateur et parfois franchement drôle ! Coquin, explicite comme attendu mais jamais vulgaire.

Il y a cette femme débarquant chez une amie d’enfance constatant avec étonnement que le fils de cette dernière a bien grandi… Cette autre femme seule dans son lit qui cherche à se donner du plaisir avec un sex-toy improvisé complètement improbable… Brandon le branleur-dragueur qui n’en revient pas de ramener chez lui les deux copines bonasses pour un plan à trois qui s’annonce très chaud… mais pas que. Cette étudiante américaine tentant de rendre ses trajets dans le métro les plus agréables possibles… Ce couple s’essayant à l’échangisme, ces couples adultères, ces couples qui n’en sont pas… Et il y a ces deux potes dont la soirée pizzas-bières va basculer après le visionnage à hauts risques de « L’arrière-train sifflera trois fois »…

 

Je n’ai pas boudé mon plaisir avec ces petites saynètes ! Les parties de jambes en l’air sont…. chaudes, très chaudes. Jeux coquins et très intimes, plaisirs solitaires ou merveilleusement partagés par des adultes consentants… ça fait envie. D’ailleurs l’homme, qui s’intéresse peu à mes lectures BD en temps normal, me l’a discrètement subtilisée, c’est un signe…

Et puis, je le rappelle, ce n’est jamais vulgaire. Le noir et blanc et le trait qui va à l’essentiel de Jérôme d’Aviau n’y sont pas pour rien. C’est charnel, sensuel… et sacrément efficace ! Mention spéciale aux chutes toujours très bien vues de ces histoires inavouables dans lesquelles vous vous retrouverez peut-être (allez savoir…!)

 

Une lecture inavouable que je partage bien évidemment avec ce coquin de Jérôme qui a joué à la perfection son rôle de tentateur en me glissant fort subtilement cet album entre les mains. (Ne cherchez pas d’allusion sexuelle dans cette dernière phrase, il n’y en a pas. Quoique…)

 

Le blog de Jérôme d’Aviau

 

Ovidie1

 

Éditions Delcourt (Novembre 2013)

104 p.

 

 

Mardi c'est permis

Tous chez Stéphie !

Et vous, qu’avez-vous lu d’inavouable ce mois ci…?

 

 

topbd_2013.jpg

 

by Yaneck

17/20


31 commentaires

Stephie · 3 décembre 2013 à 07h36

Hiiiiiiiii ! tu prêtes ?

vicim /Sophie · 3 décembre 2013 à 08h14

Quel tentateur ce Jérôme !

Cess · 3 décembre 2013 à 09h05

Ca a l’air sympa. Je ne sais pas où le trouver mais je le note en tout cas… 🙂 Si c’est efficace sans être vulgaire, c’est tout ce que je demande 🙂

    Noukette · 4 décembre 2013 à 00h09

    Ah oui, efficace, c’est le mot… Très efficace même !! 😉

Sandy · 3 décembre 2013 à 09h54

Voilà qui est très efficace ! :o)

jerome · 3 décembre 2013 à 12h42

On a bien fait de regarder en haut des étagères, hein ?
Il est vraiment sympa cet album. beaucoup de simplicité et de naturel dans les situations décrites avec une petite pointe d’humour qui va bien, c’est tout ce que j’aime.

    Noukette · 4 décembre 2013 à 00h10

    Alors là, merci pour la trouvaille ! J’ai quand même bien fait d’attendre d’être à la maison pour l’ouvrir… J’imagine déjà les bouffées de chaleur dans le métro ! 😉

Cristina · 3 décembre 2013 à 13h04

Comme tu donnes envie… De lire… j’entends bien… Chronique truculente à souhait… Bravo 😀

    Noukette · 4 décembre 2013 à 00h11

    😉 Tu vois ce qu’il te reste à faire maintenant, la lire toi aussi !!

liliba · 3 décembre 2013 à 17h58

J’ai vu chez Jérôme que tu l’avais attiré dans des embrouilles coquines dans un salon réservé aux enfants… tu devrait avoir zhonte ! 😉 😉

    Noukette · 4 décembre 2013 à 00h12

    Oui, on a honte, très honte… Mais que veux-tu, zavez qu’à pas mettre des trucs cochons dans ce salon aussi ! 😉

Angéla · 3 décembre 2013 à 20h20

Très tentant ! 🙂

manU · 3 décembre 2013 à 20h30

Je suis convaincu là ! J’ai savouré ton billet avec délice… 🙂

    Noukette · 4 décembre 2013 à 00h13

    Tu savoureras la BD avec bien plus de délectation tu verras…! 😉

Marion · 3 décembre 2013 à 21h39

Avec Jérôme vous m’avez bien donné envie 😉

Neph · 4 décembre 2013 à 10h43

Rhoooo, c’est fou de l’avoir trouvé au salon jeunesse… En tout cas, je retiens !

    Noukette · 4 décembre 2013 à 18h33

    J’avoue que j’en suis encore toute ébahie ! C’est une chouette trouvaille en tous cas !

Alex-Mot-à-Mots · 4 décembre 2013 à 10h57

Un graphisme un peu simple, non ?

    Noukette · 4 décembre 2013 à 18h33

    Oui, mais c’est bien suffisant… Je n’ai évidemment pas montré de planche trop explicite, mais ce style de dessin se prête très bien à la représentation des corps…

L'Irrégulière · 4 décembre 2013 à 17h45

Il va falloir que j’étudie la question…

    Noukette · 4 décembre 2013 à 18h37

    Tu dois, tu dois, pour ta culture évidemment…! Et puis on y parle d’amour ! 😉

Leiloona · 4 décembre 2013 à 21h52

Je l’avais repérée, elle me tentait, parce que justement elle dénotait d’autres BD, plus vulgos à mes yeux. 😉

    Noukette · 5 décembre 2013 à 23h23

    C’est une bonne surprise, et en plus c’est plein d’humour… Bon, je te rassure, ça émoustille aussi sacrément !! 😉

lasardine · 5 décembre 2013 à 13h45

chaud et pas vulgaire, j’aime!

Le premier mardi, c’est permis (33) – Mille et une Frasques · 14 janvier 2014 à 07h03

[…] attendre longtemps sur ce truc qu’on appelle la PAL. Vu les billets enthousiastes qu’elle et Jérôme avaient écrit lors de leur propre lecture, je me suis douillettement installée dans […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *