C’est reparti pour une nouvelle Ronde des Livres

avec mes comparses de la première heure,

Hérisson et Liyah !

Pour aujourd’hui, place aux indétrônables et impayables p’tites poules !

Personnellement, j’adore, et je ne suis sûrement pas la seule !

Si vous ne les connaissez pas encore, précipitez-vous de toute urgence,

c’est véritablement culte !

 

La-petite-poule-qui-voulait-voir-la-mer.jpgLa petite poule qui voulait voir la mer est sûrement un de mes albums préférés de cette collection, peut-être parce que c’est le premier de la série. Carméla, l’héroïne de cette histoire est une petite poule en pleine crise, entendez par là qu’elle est plus ou moins en pleine crise d’adolescence ! Pondre ? Quelle drôle d’idée ! Se coucher comme les poules ? Pffffff ! Elle ce qu’elle veut, c’est voyager, et surtout, voir la mer ! Alors une nuit, alors que tout le poulailler est endormi, Carméla fait le mur… et elle n’est pas au bout de ses surprises ! Perdue au milieu de l’océan, elle rencontrera Christophe Colomb (et là mes amis, l’histoire de l’oeuf de Colomb c’est juste à se faire pipi dessus de rire !), découvrira l’Amérique et fera connaissance avec une « tribu » de poules rouges…

Excellent ! Truffé de jeux  de mots et de références qui raviront les parents, voilà un album diablement intelligent et surtout très drôle ! Carméla est une petite poule culottée qui rêve d’être libre et de réaliser ses rêves, et on la comprend ! Sa rencontre avec Pitikok le coq rouge est toute mignonne, moi, je suis conquise !

 

La petite poule qui voulait voir la mer

Christian Jolibois et Christian Heinrich, Pocket jeunesse, 2010

 

Sauve qui pouleDans Sauve qui poule !, on retrouve donc nos petite poules avec en tête Carmélito, le petit poulet rose, et Carmen, toute jaune, fruits de l’union entre Carméla la petite poule blanche et Pitikok le petit coq rouge. Tout démarre lors d’une partie de cache-cache… qui tourne mal. La bande des renards est de sortie et certains malchanceux se retrouvent prisonniers de leurs sales pattes ! Prévenues par Bélino le bélier,  les filles partent à la recherche des disparus. Entre temps, les renardeaux ont rejoint la tanière de leur père Goupil Mains Rouges, ravi du butin de ses fistons ! C’est qu’il est fan des combats de coqs voyez-vous, la bagarre, il adore, jusqu’à ce que mort s’en suive ! Pas facile pour les petites poules de sauver leurs frères, d’autant qu’elles croisent sur leur chemin Zorra, la jeune renarde, bien décidée à prouver à ses frères qu’elle est aussi capable qu’eux de ramener des coqs à son père. Pas d’autre solution pour les poules de se faire passer pour des coqs pour être amenées dans la tanière de Goupil…

Là aussi, fous rires garantis ! A commencer par les noms des poules qui personnellement me font mourir : Coqueluche, Bangcoq, Coquenpâte, Cockpitt, Molédecoq, Coquillette, Liverpoule ou encore Hucocotte ! Et comme toujours, les jeux de mots sont un plaisir à déguster sans aucune modération, sans parler des multiples références culturelles et littéraires un peu partout dans le texte, un régal ! Cerise sur le gâteau, la présence dans le labyrinthe menant au terrier d’un terrible monstre cornu ressemblant à s’y méprendre… au Minotaure !

 

Sauve qui poule !

Christian Jolibois et Christian Heinrich, Pocket jeunesse, 2010

 

Stéphie, Antigone, Karine, Fashion, ManuSoukee, Lael sont déjà accros, et vous, qu’attendez-vous ?

 

Ronde des LivresRendez-vous dans 15 jours pour une nouvelle Ronde des Livres !

En attendant, tous chez Hérisson et Liyah pour d’autres idées lecture !

 

challengealbumbig1

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-la-ronde-des-livres-les-p-tites-poules-87493534.html

Catégories : Albums

16 commentaires

Commentaire n°1 posté par Liyah · 30 octobre 2011 à 09h18

J’ai croisé cette série plus d’une fois mais je ne l’ai encore jamais lu. Pourtant je suis bien tentée !

    Noukette · 2 novembre 2011 à 01h08

    Alors là je dois dire, fonce ! c’est tout simplement excellent ! A lire dans l’ordre si possible, je trouve ça sympa de découvrir les p’tites poules au fur et à mesure de leur arrivée dans l’histoire.

Commentaire n°2 posté par Stephie · 30 octobre 2011 à 09h57

On est fans par ici 😉

    Noukette · 2 novembre 2011 à 01h09

    Evidemment, ça va sans dire ! 😉

Commentaire n°3 posté par emmyne · 30 octobre 2011 à 10h02

Un must !! De grands fous rires partagés avec mon fiston, que du plaisir 🙂

    Noukette · 2 novembre 2011 à 01h10

    Les p’tites poules, c’est vraiment jouissif, j’adore !!

Commentaire n°4 posté par Anne · 30 octobre 2011 à 21h58

Moi aussi j’adore les p’tites poules ! On rit avec ma nièce Adèle, on a envie d’en découvrir à chaque fois qu’on passe en librairie !

    Noukette · 2 novembre 2011 à 01h10

    Cette série devrait être remboursée par la sécurité sociale ! 😉

Commentaire n°5 posté par Hilde · 2 novembre 2011 à 15h38

Moi aussi j’adore les petites poules! Leurs histoires sont vraiment très drôles et les jeux de mots excellents. J’ai presque toute la collection dans ma bibliothèque.

    Noukette · 2 novembre 2011 à 15h56

    Une chose est sûre, je vais me faire la collection très vite ! 😉 Un régal !

Commentaire n°6 posté par Sophie/Vicim · 5 novembre 2011 à 18h35

je suis fan de cette collection… 

    Noukette · 7 novembre 2011 à 15h56

    Je crois qu’on est nombreux dans ce cas ! 😉

Commentaire n°7 posté par Lystig · 7 novembre 2011 à 16h45

mes garçons aiment ! ils ont bavé d’envie devant l’auteur qui leur dédicacé un livre !

    Noukette · 13 novembre 2011 à 22h08

    Rhaaaa, j’aimerais trop avoir des albums dédicacés des p’tites poules ! Il faut que je regarde la programme de Montreuil au cas où ! 😉

Commentaire n°8 posté par Joelle · 10 novembre 2011 à 16h00

J’adore cette série mais je n’ai que Sauve qui poule à la maison … j’envisage néanmoins d’acheter les intégrales pour pouvoir lire toutes les histoires 🙂

    Noukette · 13 novembre 2011 à 22h38

    Ah oui, en voilà une bonne idée pour Noël, je crois que je vais demander la même chose sous le sapin ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *