J’ai attendu mon heure… Patiemment. Depuis le fiasco de ma relation avec Gaspard, je rumine. Il était à moi, je n’avais qu’à battre des cils pour qu’il m’obéisse comme un petit toutou en me regardant amoureusement avec des yeux de merlan frit. Mais il y avait Gurty. Sa Gurty. LE toutou à son papa, la seule fille de la maison. Je n’aurais pas pensé une seule seconde que cette boule de poils nauséabonde et inutile me mettrait autant de bâtons dans les roues. Je l’avais joué fine pourtant. J’avais avancé mes pions avec précaution. Devant Gaspard, j’avais tout fait pour donner l’impression de rentrer dans les bonnes grâces de princesse Gurty. Cette petite peste a pourtant réussi à faire capoter ma belle histoire d’amour…

Mais le hasard fait parfois bien les choses. Quand je suis tombée nez à nez avec Gaspard dans le train en direction de la Provence, j’ai bien senti que j’avais un coup de poker à tenter. Il fallait que je le récupère. Et cette fois ci, Gurty n’y pourrait rien…

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Branle-bas de combat, tous aux abris ! L’horrible Myrtille est de retour et elle a de la suite dans les idées ! Pire qu’un bataillon de chats idiots, de rats hilares et d’enfants hurlant… Gurty va avoir fort à faire pour se débarrasser de son ennemie jurée ! L’ancienne fiancée de Gaspard pourtant neutralisée dans Parée pour l’hiver refait surface et ne compte pas si facilement lâcher le morceau. Elle rivalise d’audace, d’imagination et de sales coups pour s’incruster dans la maison de vacances de Gurty… et dans le cœur de son maître qui succombe à nouveau à ses simagrées. Et il n’est pas le seul à se faire avoir par son air angélique. Même Fleur, la meilleure amie de Gurty, est prête à lui faire faux bond et à tomber dans les mailles du filet habilement tendu par la sorcière Myrtille. Rien ne va plus !

Huitième aventure de Gurty et on ne s’en lasse pas ! Ne cherchez plus, voici le remède anti-morosité parfait ! Du rire, du pep’s, beaucoup d’espièglerie, le journal intime de cette petite boule de poils est un concentré de bonne humeur qui détend les zygomatiques ! A lire en famille et à offrir à tous les jeunes lecteurs qui se feront vite une nouvelle amie pour la vie !

Une parenthèse qui fait du bien partagée avec Jérôme comme (presque) chaque mardi.

Du même auteur sur le blog : Le journal de Gurty 1. Vacances en Provence – Le journal de Gurty 2. Parée pour l’hiverLe journal de Gurty 3. Marrons à gogoLe journal de Gurty 4. Printemps de chienLe journal de Gurty 5. Vacances chez Tête de FessesLe journal de Gurty 6. Mes bébés dinosauresL’étrange réveillonLe YarkHugo de la nuitMiss Pook et les enfants de la luneL’Esprit de Lewis L’esprit de Lewis, acte 2

Éditions Sarbacane (Novembre 2020)

Collection Pépix

203 p.

Prix : 10,90 €

ISBN : 978-2-37731-472-0

pepites_jeunesse


4 commentaires

keisha · 17 novembre 2020 à 08h21

Oui, oui, j’avais un peu abandonné gurty, j’ignore à quel tome, mais là… ^_^

Alex-Mot-à-Mots · 17 novembre 2020 à 13h33

Une sortie littéraire idéale en ce moment.

Nathalie · 17 novembre 2020 à 18h04

C’est vrai qu’avec la morosité ambiante, Gurty, ça amène tout de suite le sourire !!

Jérôme · 18 novembre 2020 à 14h40

Tu fais bien la Myrtille dis donc ! Je ne te connaissais pas ce talent de sorcière acariâtre :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *