Mêlée-à-deux

 

« Sept rugbymen. Quinze jours. Privée de chambre. Ce que je voyais surtout se profiler à l’horizon, c’était des emmerdes. »

 

Eugénie a quitté Paris, sa grisaille et sa pollution pour se réfugier à Montauban dans la maison d’hôte de sa tante Mila. A ses yeux la meilleure décision de sa vie. Non seulement elle peut y exercer ses talents de cuisinière mais en plus on lui fiche une paix royale. Faire le marché, aller fureter dans les rayons de la librairie de sa copine Kassy, ça ne tient pas à grand chose finalement le bonheur. Quant aux hommes, longtemps qu’elle a fait une croix dessus (23 mois et 18 jours plus exactement), pas dit que ses cheveux roses, ses piercings et son look de geekette n’attire grand monde par ici cela dit…

 

Alors sept rugbymen qui débarquent pour 15 jours au débotté, c’est un peu sa définition de l’enfer. Passe encore qu’elle doive concocter des menus pour des mastodontes à priori peu habitués à la cuisine bio. Mais vider sa chambre pour la laisser à un excité du ballon ovale mal dégrossi, on ne peut pas dire que ça l’enchante… Jusqu’à Rodrigue… (sueurs, vapeurs, palpitations…)

 

Le retour de la délicieuse Angéla Morelli avec une romance sexy, drôle et bien troussée, comment résister ? Je défie quiconque de ne pas succomber au charme dévastateur du beau Rodrigue. Son physique intelligent, ses muscles insolents, ses yeux verts, sa façon de susurrer au lieu de parler, ses performances en salle de bains (si, si, en salle de bains…), moi je défaille…! Et en plus, comble de la sexytude, il lit (soupirs…)

Impossible non plus de ne pas tomber sous le charme du style Morelli. Une jolie plume, des références subtiles, des situations cocasses, des dialogues drôlissimes (et quelques jurons elfiques en prime), des scènes muy caliente… on se régale et on en redemande ! Du sur mesure en cette période de coupe du monde et une chouette idée que cette collection spéciale rugby…!

 

(Pssstt, madame Morelli, et les nageurs, ça vous inspire…?) 

 

 

Les avis de Karine et de Mylène

 

 

Éditions HQN (Septembre 2015)

EBook au format ePUB

 

72 p.

1,99 €

 

 

 

Mardi c'est permis

 

Tous chez Stephie !

 Et vous, qu’avez-vous lu d’inavouable ce mois ci…?


19 commentaires

Mylene · 6 octobre 2015 à 08h15

graouuuuu les rugbymen ! Mais c’est vrai que les nageurs ça pourrait être sympa aussi, ils ont de sacrés épaules 😛

    Noukette · 28 octobre 2015 à 22h29

    Ah oui, les nageurs… ça laisse rêveur ! 😀

Au fil des plumes · 6 octobre 2015 à 08h35

C’est décidé pour Noël, je me commande un Rodrigue.
Je suis aussi preneuse pour les nageurs 😉

    Noukette · 28 octobre 2015 à 22h30

    Un Rodrigue sous le sapin… en voilà une bonne idée ! 😉

Sido de errancesimmobiles · 6 octobre 2015 à 08h58

Cuisinière dans une chambre d’hôte… excellent ! Bon, les nageurs, ça vend du rêve, croyez moi 😉 ; surtout « les nageurs du dimanche » !

Jerome · 6 octobre 2015 à 13h11

Sept rugbymen, rien que ça ! Le clichés ont la vie dur quand j’y pense. Le fantasme du sportif baraqué c’est quand même surfait non ? (dit celui qui n’a pas fait de sport depuis 20 ans :p )

    Noukette · 28 octobre 2015 à 22h31

    Le fantasme du sportif baraqué, surfait…? Cela dit il y a plein d’autres fantasmes plus « accessibles » capables de faire fondre la ménagère de moins de 50 ans… 😉

franfran · 6 octobre 2015 à 13h46

hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii c’que g chaud moi !

    Noukette · 28 octobre 2015 à 22h32

    Tu m’étonnes ! Quelle coquine cette Angela ! 😉

L'Irrégulière · 6 octobre 2015 à 18h47

Nous sommes en phase 😉

    Noukette · 28 octobre 2015 à 22h32

    Et sur ce sujet, je ne suis pas étonnée ! 😉

manU · 6 octobre 2015 à 20h30

« Son physique intelligent » !!!!…. 😀

    Noukette · 28 octobre 2015 à 22h33

    Mais oui monsieur, parfaitement ! Certains physiques sont plus « intelligents » que d’autres ! 😉

sarah · 7 octobre 2015 à 00h43

Excellent billet, pour lecture géniale.
Si j’ai apprécié les performances en salle de bains (ah ben oui quand même), celle qui m’a fait le plus craquer, c’est le baiser/lave vaisselle.
Parce que, d’un coup, tout devient possible…

On aurait pu faire lecture commune, en plus!

    Noukette · 28 octobre 2015 à 22h33

    Rhooooooo oui, le baiser-lave vaisselle…. (soupirs…)

Parthenia · 12 octobre 2015 à 14h54

décidément, les rugbymen ont le vent en poupe, et ça tombe bien car j’adore les rugbymen… 🙂

« physique intelligent » ? hummm… voilà un cocktail des plus excitants !!!

Le premier mardi, c’est permis (53) – Mille et une Frasques · 6 octobre 2015 à 07h39

[…] vous, qu’avez-vous osé aujourd’hui ? Noukette et L’Irrégulière ont également fait dans le rugbyman, Moka et Jérôme se le sont mis […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *