La Carrière du Mal – Robert Galbraith (J.K. Rowling)

carrière du malAutre petit plaisir des vacances… Lire un bon gros polar bien épais et, cerise sur le gâteau, avoir la certitude de le dévorer en moins de deux.

 

Quel plaisir de retrouver ce bon vieux Cormoran Strike et son acolyte Robin…! Je ne pensais pas que c’était possible mais ce troisième tome est sans conteste le meilleur de l’auteur. Suspense impeccable, intrigue diablement tordue et sacrément bien ficelée, kyrielle de personnages aussi barrés les uns que les autres, rythme haletant sans aucun temps mort… le lecteur est pris dans les mailles du filet dès les premières lignes mettant en scène un psychopathe aussi flippant que réaliste.

 

L’enquête est passionnante et à le mérite de nous emmener hors des sentiers battus, dans le monde pervers des fétichistes et détraqués en tous genres (mention spéciale à la « voix » du serial-killer que l’on entend dans de nombreux chapitres… glaçante…). Une enquête qui plongera encore davantage Cormoran Strike dans un passé qu’il aimerait voir enterré…

 

Robert Galbraith, alias J.K Rowling, reprend la recette des deux précédents tomes en la rendant encore plus savoureuse. Si l’intrigue tient en haleine en nous emmenant sans arrêt sur des fausses pistes, le duo Strike / Robin est ici encore l’ingrédient miracle. Leur relation complexe et ambiguë est le véritable fil rouge du roman et permet à l’auteur de fouiller davantage la psychologie de ses personnages. Et quand on voit la fin qu’a imaginé son cerveau diabolique (aaaaaaaaaahhhhhhhh !), on se dit qu’elle n’a pas fini de jouer avec nos nerfs !

 

Les amateurs de polars à l’action trépidante feront peut-être le fine bouche. Personnellement, je me suis régalée de bout en bout tant l’auteur a l’art de poser les ambiances et de jouer avec les fils tortueux des vies de ses héros de papier. Rowling-Galbraith prend son temps, travaille ses personnages, fignole ses descriptions et distille ses révélations avec intelligence. Du bonheur à l’état pur ! C’est malin et complètement addictif… Résultat, on tourne la dernière page en se sentant comme orphelin. Pourvu que l’attente ne soit pas trop longue avant le prochain tome !

 

Mes avis sur L’appel du coucou (tome 1) et Le ver à soie (tome 2)

 

Les avis enthousiastes de Bladelor, Eva, Saxaoul et Sylire

 

« Il n’était pas homme à se bercer de pieux mensonges. Il aurait pu se raconter que Robin représentait pour lui les joies simples de l’amitié et Elin les plaisirs plus tortueux de la relation amoureuse. Mais il savait que la vérité était plus complexe, surtout depuis que Robin avait retiré sa bague de saphir. A la minute où ils s’étaient rencontrés, il avait mesuré la menace que Robin allait faire peser sur sa tranquillité d’esprit, mais il n’était pas question de compromettre la meilleure relation de boulot qu’il ait connue de toute sa vie. Non, ce serait du sabordage, ni plus ni moins, surtout après ces années de passion destructrice, après ces mois de sacrifices et les obstacles qu’il avait surmontés pour créer son agence. »

 

Éditions Grasset (Mars 2016)

608 p.

Traduit de l’anglais par Florianne Vidal

 

Prix : 21.50 €

ISBN : 978-2-246-86124-9

 

 

pavé de l'été

20 commentaires sur “La Carrière du Mal – Robert Galbraith (J.K. Rowling)

  1. Et pour les absolument-pas-lectrices-de-polars, ça marcherait quand même?
    Je serais curieuse de lire JKR autrement, ne la connaissant évidemment que pour mon Harry…

  2. Je n’avais pas été convaincue par le premier Rowling lu après les Harry Potter, « Une place à prendre », si bien que j’ai boudé cette série. A lire vos avis sur ce tome 3, je vais finir par tenter le 1 !

  3. Je suis en vacances mais il m’attend à la maison! Je suis d’autant plus impatiente que j’ai découvert les deux 1ers en version audio et là, ce sera papier!

  4. Voilà une chronique enthousiasmée et enthousiasmante 🙂 j’ai découvert le premier trompe (en audio) et je suis contente de savoir que le troisième est encore plus savoureux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *