L’alliance parfaite entre le talent de raconteur d’histoires de Laurent Seksik et l’incroyable liberté de David François pour retracer le destin d’une légende. Un trait relâché, esquissant des visages et des décors flous en perpétuelle mouvance, quoi de mieux pour épouser une vie hors-normes qui s’est toujours abstenu des cadres…

Stanley, notre avenir, il est dans les étoiles,

alors redresse la tête et ouvre grand les yeux vers le ciel…

Charlie avant Charlot. Avant la métamorphose, avant l’éclosion. En lui, les germes d’une audace qui ne trouve pas encore d’écho ni de terreau à sa (dé)mesure, des envies de grand large.. et ce pressentiment que le meilleur reste à venir. Très – trop – sûr de lui Charlot ? Déterminé à voir son nom s’étaler en grand sur la 5e avenue, Charles Spencer Chaplin débarque aux États-Unis avec des certitudes qu’aucun obstacle n’arrivera à ébranler. Et l’avenir lui donnera raison…

J’avais suivi l’évolution du travail de David François sur les réseaux sociaux et j’étais déjà conquise d’avance. J’aime cette folie, ce côté échevelé bien plus maîtrisé qu’il n’y parait, ces planches qui parfois tutoient la perfection. Magnifique terrain de jeu que ce Chaplin en Amérique, premier tome d’un triptyque virevoltant sur la vie pas banale d’un homme qui l’est encore moins. Une personnalité multiple dont les auteurs se sont plu à explorer toutes les facettes tout en plongeant le lecteur dans un New-York à peine fantasmé du début du siècle. La ville attire, aimante et révèle les talents en sommeil. Ici, Chaplin trouve une scène où son talent de saltimbanque, raillé et brimé en Angleterre, peut enfin s’affirmer. On laisse Charlot en 1920, alors que les portes de la gloire se sont déjà largement ouvertes… et on a hâte de le retrouver !

 

Les avis de Antigone, Fanny, Moka, Mylène, Nadège, Saxaoul

 

David François sur le blog : De briques et de SangUn homme de joie Tome 1Tome 2Le vendangeur de Paname

Laurent Seksik sur le blog : Les derniers jours de Stephen Zweig (avec Guillaume Sorel)

 

 

Éditions Rue de Sèvres (Septembre 2019)

72 p.

 

Prix : 17,00 €

ISBN : 978-2-36981-460-3 

 

BD de la semaine saumon

… chez Moka

 

By Hérisson 


14 commentaires

Soukee · 11 décembre 2019 à 09h21

J’avais adoré aussi et j’attends la suite avec impatience !

Blandine · 11 décembre 2019 à 10h54

Je ressens comme une urgence à découvrir cet album!!

Stephie · 11 décembre 2019 à 11h39

Lecture à venir 🙂

Jerome · 11 décembre 2019 à 13h29

Dès que le la suite sort, je me lance. J’aime tellement le dessin de David François !

PatiVore · 11 décembre 2019 à 13h36

Ouah, les dessins sont supers, je me la note !!!

manU · 11 décembre 2019 à 20h44

Repéré depuis sa sortie celui-ci !

Caro · 11 décembre 2019 à 21h27

Juste pour les auteurs, j’aimerais lire cet album, même si je sais aussi que le sujet me plaira…

Lorouge · 11 décembre 2019 à 23h48

Celui ci me tente énormément ^0^ il faut vraiment que je le lise, il a tout pour me plaire ^_~ déjà noté depuis un petit moment en fait

Alex-Mot-à-Mots · 12 décembre 2019 à 15h51

Un graphisme intéressant. Je note.

Fanny · 15 décembre 2019 à 12h29

Tu ne pouvais que l’aimer !

saxaoul · 15 décembre 2019 à 17h32

J’ai bien aimé aussi mais j’ai été gênée par la ressemblance entre les visages de Charlie et Stanley.

Mylene · 17 décembre 2019 à 06h04

je suis impatiente de lire la suite !!

Antigone · 17 décembre 2019 à 12h15

J’ai eu des bémols seulement sur les traits de Chaplin assez éloignés du vrai… sinon oui c’est intéressant de connaître ainsi toutes ses facettes !

Geraldine BUSSON · 22 décembre 2019 à 19h56

En savoir plus sur Charly Chaplin ne peut être qu’enrichissant ! Je note !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *