En quelques minutes, le petit monde d’Axelle vole en éclats. Non seulement ses parents divorcent mais sa mère a décidé de déménager sans la consulter pour s’installer à Arras, loin de ses habitudes, loin de ses amis, et surtout loin d’Inès. Comment ses parents peuvent-ils lui faire ça…? Qu’ils se séparent, passe encore, Axelle en serait presque soulagée de laisser derrière elle cette sale ambiance qui planait sans arrêt dans la maison. Mais devoir reprendre ses marques dans un lycée immense où elle n’a pas ses repères, ça, elle ne le digère pas…

 

Ses parents ont pourtant tout organisé dans son dos. Dans quelques jours, Axelle et sa mère aménageront chez Lorenzo, un collègue de sa mère qui accepte de les dépanner le temps qu’elles trouvent un appartement. Un collègue… voilà qui ne fleure rien de bon…

 

Arrivée dans son nouveau lycée, rien ne se passe comme prévu. Non seulement l’adaptation risque de prendre du temps mais Axelle ne perçoit que des ondes négatives autour d’elle… On la regarde comme une bête curieuse, elle se met à dos son professeur de français et une bande de filles l’a visiblement dans le collimateur. Mais il y a Yassine. Un voisin squatteur aussi énigmatique que magnétique qui entre dans sa vie de façon tout à fait imprévue. Une rencontre qui ne sera pas du tout du goût d’Alicia, la peste du lycée, qui compte lui mettre le grappin dessus depuis des années…

 

Après Phobie, Fanny Vandermeersch change de registre avec cette jolie petite romance pour adolescents qui a véritablement tout pour leur plaire. En bonne observatrice de leur petite planète, l’auteure leur offre des personnages qui leur ressemblent. Rien d’artificiel dans les dialogues, les situations, les désirs et les rêves de ces ados. Tout sonne juste. En évitant les clichés, en jouant avec les codes de la romance contemporaine et en abordant à la marge des sujets plus sensibles, Fanny Vandermeersch nous replonge dans nos années lycée avec sa clique de gamines insupportables, son cortège d’amourettes avortées et ses amitiés indélébiles. Une ambiance « cours de récré » qui parlera assurément aux adolescents dès le collège et fera ressurgir les souvenirs des grands nostalgiques que nous sommes.

 

Une jolie pépite jeunesse que je partage avec Jérôme, comme chaque mardi.

 

Le blog de Fanny Vandermeersch

 

Éditions Ravet-Anceau (Avril 2018)

128 p.

 

Prix : 13,00 €

ISBN : 978-2-35973-699-1

 

pepites_jeunesse


3 commentaires

Alex-Mot-à-Mots · 29 mai 2018 à 12h57

Dire que tu as fait lire de la romance à Jérôme….. Bravo.

Valérie · 29 mai 2018 à 22h11

Vous êtes convaincants tous les deux.

jerome · 1 juin 2018 à 13h10

Tout sonne juste, c’est ça. Une jolie surprise alors que j’étais plutôt dubitatif au départ, tu le sais^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *