Naissance des cœurs de pierre – Antoine Dole

C’est bientôt le tour de Jeb. A 12 ans, il va enfin entrer dans le Programme, recevoir son injection et commencer son traitement quotidien qui l’empêchera de ressentir une quelconque émotion. Bientôt, il sera comme sa mère, éteint, lointain, sans âme… Le prix à payer pour que la Communauté ne bascule pas à nouveau dans […]

Le monstre du placard existe et je vais vous le prouver… – Antoine Dole / Bruno Salamone

CHHUUUTTT… Il y a un monstre dans le placard de la chambre…! Pas toujours très discret d’ailleurs, un peu encombrant, un poil maladroit et bourré de drôles de manies.  Rien à faire, il faut cohabiter avec ce voisin pas banal. Même si à cause de lui on se fait accuser de tout un tas de […]

Le baiser du mammouth – Antoine Dole

Arthur aime Fiona. De tout son cœur. Passionnément même… Mais Fiona ne le sait pas. Ce qui, finalement, n’est pas le plus gros obstacle à leur histoire qui n’a même pas encore débutée… Arthur a 9 ans, Fiona en a 15, et ça, c’est un problème, un gros problème. Pour couronner le tout, Fiona est […]

Tout foutre en l’air – Antoine Dole

Se lancer à cœur perdu dans ce nouveau texte d’Antoine Dole et y retrouver instantanément cette voix qui me touche tant… S’y replonger encore il y a quelques jours et y trouver un refuge inattendu. Se surprendre à y lire un message d’espoir qui résonne de façon très particulière aujourd’hui. Se dire que, oui, la […]

Je reviens de mourir – Antoine Dole

Quand j’ai découvert Antoine Dole, j’ai décidé de tout lire de lui. A copier 100 fois avait été un coup de cœur et un coup au cœur… Ce qui ne nous tue pas m’avait un peu moins emballée, moins percutant peut-être, quoique… Et puis il y a eu cette rencontre au Salon du Livre de […]

A copier 100 fois – Antoine Dole

« Papa m’a dit cent fois comment faudrait que je sois. Qu’un garçon, ça pleure pas, ça se laisse pas faire. Mais papa n’est pas là quand Vincent et ses potes viennent me chercher des crosses dans la cour. J’me prends des baffes, des coups de poing, et je dis rien, je sers les dents. J’en […]