délicatesse

Après Le quatrième mur (chuuuttt, je suis enfin en train de lire le roman…), cette semaine encore, j’ai lu l’adaptation d’un roman à succès. Un roman que cette fois j’avais lu, il y a quelques années certes, mais dont je garde encore aujourd’hui un très bon souvenir. La délicatesse fut ma première rencontre avec David Foenkinos. J’en avais aimé le style, l’originalité, l’humour, la poésie, la légèreté. J’en avais aimé les personnages, Markus m’avait donné des palpitations (mon petit côté midinette…), et même si j’avais vu arriver à des kilomètres le happy-end mielleux comme il se doit, j’avais marché. Couru même ! 

 

Pourtant, je n’en ai jamais vu l’adaptation cinématographique. Je n’en ai eu ni l’envie ni la curiosité. Je voulais garder les personnages tels que je me les étais imaginés, Markus surtout, oui, encore lui… Alors pourquoi cette adaptation en BD ? Parce qu’elle est signée Cyril Bonin, tout simplement. Un auteur dont j’aime l’univers, la finesse, l’intelligence et le trait si particulier. Un auteur dont j’aime le dessin épuré et élégant un poil rétro. Un auteur qui sait si bien parler d’amour… Et de quoi parle La délicatesse si ce n’est d’amour ?

 

Verdict ? Cyril Bonin a donné une autre dimension à ce roman populaire. Il en gardé l’essence, les phrases cultes, les petits moments qui font battre le cœur. Il en a gardé l’humour et le côté parfois farfelu. Et évidemment il a donné vie à Markus. Markus et son fameux dossier 114. Et j’ai encore craqué…! Cyril Bonin ne s’est pas contenté d’adapter le roman de David Foenkinos, il y a mis sa patte, sa sensibilité, sa douceur. Sa délicatesse… Sans jamais en faire trop. Subtilement, il est parvenu à s’insinuer dans tous les petits moments d’une vie et à en capter les plus infimes émotions… ♥

 

L’avis de Jacques

Le blog de Cyril Bonin

 

Cyril Bonin sur le blog : QuintettChambre obscureAmorostasia (tome 1)Amorostasia (tome 2)L’homme qui n’existait pasThe Time Before

 

 [slideshow]

 Éditions Futuropolis (Novembre 2016)

96 p.

 

Prix : 17,00 €

ISBN : 978-2-7548-1430-0

 

BD de la semaine saumon

C’était ma BD de la semaine…

…aujourd’hui chez moi !

 

La BD de la semaine c’est aussi chez…

 

maison-555x406  maison-555x406

                           Maël                                                          Mo’

 

 

Totem-620x678  jacotte  petite patrie  campbell

              Jérôme                             Saxaoul                       Eimelle                        Mylène

 

 

salam   pile ou face   port marins perdus   boxeur_01

           Sabine                           Lucie                          Nathalie                      Antigone

 

 

leur peau 4  tristesse-éléphant

 Un amour de BD                  Stephie


23 commentaires

framboise · 9 novembre 2016 à 10h03

rhoooooo j’adore ton billet et je veux cette BD ! Voilà, vais la mettre sur ma liste pour le père noël :-p

lasardine · 9 novembre 2016 à 10h59

Ha oui moi aussi il m’avait bien plu ce roman! je note l’adaptation!

Saxaoul · 9 novembre 2016 à 11h36

Malgré ton enthousiasme, je ne le lirai pas. Je suis passée totalement à côté de roman et avoue ne pas vraiment comprendre l’enthousiasme autour de Foenkinos. Pourtant, moi aussi j’ai un petit côté midinette !!!!

Laeti · 9 novembre 2016 à 12h33

Oh la bonne nouvelle! J’ai adoré le roman, et le film aussi! Je suis presque toujours déçue des adaptations mais avec celle-ci, tu peux foncer 🙂 François Damiens remplit le rôle de Markus à merveille!

L'Irrégulière · 9 novembre 2016 à 15h06

Ah je ne savais pas qu’il y avait une adaptation en BD ! Il faudra que j’y jette un oeil !

Mylene · 9 novembre 2016 à 15h09

pas lu non plus le roman, du coup faudrait que je découvre cette BD 😛 (et lise le roman, et le 4ième mur aussi….)

Antigone · 9 novembre 2016 à 15h13

Oh tu donnes envie !! Moi je n’ai vu finalement que la version film. 😉 Si il croise ma route…. J’avais adoré Amorostasia.

krol · 9 novembre 2016 à 16h17

Ca ne me convainc pas… J’ai trouvé le roman un peu trop bonbon rose, et je ne souhaite pas me replonger dans cet univers… même avec Cyril Bonin, que j’aime bien.

eimelle · 9 novembre 2016 à 19h27

je ne savais pas que cette adaptation existait, elle donne envie!

jerome · 9 novembre 2016 à 20h15

J’aime beaucoup Bonin mais j’ai tellement de mal avec Foenkinos que je passe.

Valérie · 9 novembre 2016 à 20h37

C’est le seul que j’ai aimé La Délicatesse, peut-être parce que c’était le premier.

Laure · 9 novembre 2016 à 20h51

J’avais vraiment beaucoup aimé La délicatesse, et tu me donnes bien envie d’avoir de nouveaux des battements de coeur en images 😉

A_girl_from_earth · 9 novembre 2016 à 23h59

Ah Cyril Bonin, ça aurait pu me décider aussi, mais j’ai lu le livre et vu le film, l’adaptation BD, ce serait quand même de trop.:-)

Nadine · 10 novembre 2016 à 02h19

La délicatesse a aussi été pour moi ma première rencontre avec l’auteur et j’avais adoré ce beau roman (et que dire de Markus hum hum… :D).
J’en garde aussi un excellent souvenir du film avec Audrey Tautou et François Damien.
Maintenant tu me donnes vraiment très envie de découvrir la BD. Il est certain que j’irai voir ça de plus près en librairie dans les prochains jours. Merci pour la découverte Noukette!

sabine · 10 novembre 2016 à 19h39

Je n’ai pas aimé le film, sans doute à cause de l’actrice principale, mais la BD me tente bien. Le scénario est intéressant. Je note encore (je n’ai fait que cela aujourd’hui).

Caro · 10 novembre 2016 à 22h41

J’espère qu’il va arriver bientôt en bibli, car un peu peur d’être déçue… J’avais bien aimé le roman et le film pourtant.

Violette · 11 novembre 2016 à 15h18

j’ai tellement détesté le roman que je ne suis pas sûre de jeter un œil à la BD ! !!!

Océane · 12 novembre 2016 à 21h06

C’est bien le seul roman de Foenkinos que j’ai apprécié !Mais pas suffisamment pour lire la version BD.

Mo · 15 novembre 2016 à 11h47

Il est dans ma Pal cet album. Mais j’attends une période un peu moins speed pour le lire 😉

Leiloona · 23 novembre 2016 à 10h14

Très envie de découvrir les précédentes du coup ! 🙂

La délicatesse, Cyril Bonin d'après Foenkinos | Bric à Book · 24 novembre 2016 à 04h03

[…] Noukette : Subtilement, il est parvenu à s’insinuer dans tous les petits moments d’une vie et à en capter les plus infimes émotions… ♥ […]

La délicatesse - Cyril Bonin - Mille et une Frasques · 30 novembre 2016 à 07h02

[…]   Les avis de Yaneck (moins emballé) et Noukette et Jacques, tous deux sous le […]

Ma douceur de l’Avent du jour ; ma wish list de Noël | L'or rouge · 17 décembre 2016 à 14h46

[…] La délicatesse  repéré chez Noukette, […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *